Accueil > Fiches métiers > Collaborateur social

Collaborateur social

- Fiche métier

Synonyme(s) : Collaborateur paie

Ressources humaines

© diana.grytsku

Salaire moyen

30 000 €

Salaire moyen brut par an

Niveau d'étude

Bac+2 à Bac+5

Top 5 compétences

Expertise comptable
Gestion de la paie
Gestion grands comptes
Rigueur
Comptabilite

Fiche métier Collaborateur social

Le collaborateur social est un professionnel à cheval entre le service comptabilité et ressources humaines d'une entreprise. Sa spécialité : la gestion administrative du personnel, notamment concernant les fiches de paie. Un métier qui exige beaucoup de rigueur ainsi qu'un une connaissance fine des normes comptables et administratives.

Quel est le rôle du collaborateur social ?

Le collaborateur social occupe des fonctions diverses selon la structure de l'équipe, du service, dans lesquels il s'inscrit.
A mi-chemin entre la comptabilité et les ressources humaines, il s'occupe des formalités administratives liées aux salariés, notamment sur le sujet des fiches de paie.

Parmi les sujets qui sont du ressort du collaborateur social, on distingue :

  • les formalités administratives liées à l'embauche (déclarations  diverses)
  • les déclarations sociales liées à la fiche de paie : charges salariales et patronales, mutuelles, Urssaf...
  • le suivi des congés payés, des arrêts maladie, des congés sans solde
  • la vérification des niveaux de rémunération, en accord avec la législation.

Quelles sont les compétences attendues ?

Le collaborateur social possède avant tout une connaissance fine des normes comptables et fiscales, du droit social, ainsi que des obligations administratives. Organisé, rigoureux et ponctuel, il a le sens des priorités.
De plus, il est nécessairement à l'aise avec les données chiffrées et l'outil informatique (maîtrise des logiciels de gestion comptable).

Le collaborateur social exerce au contact de nombreux interlocuteurs. Ces derniers peuvent compter sur sa fiabilité et sa discrétion. Surtout, le candidat jouit d'un bon relationnel ainsi que d'un esprit d'équipe certain.

Les avantages et les inconvénients du métier de collaborateur social

PlusLes plus :

    • De belles perspectives d'évolution professionnelle
    • Des missions et interlocuteurs variés : poste dynamique

MoinsLes moins :

    • Une charge de travail importante : pression possible
    • Une hiérarchie et des normes lourdes : peu d'autonomie

Quelles formations pour devenir collaborateur social ?

L'aspirant collaborateur social peut suivre au choix un cursus en comptabilité (le plus fréquent) ou en ressources humaines.

Niveau 5 (Bac +2) :

  • DUT GEA (gestion des entreprises et des administrations), option : finance et comptabilité
  • BTS CGO (comptabilité et gestion des organisations)

Niveau 5 (Bac +3) :

  • Licence Comptabilité
  • Licence pro Comptabilité
  • Bachelor Comptabilité
  • Diplôme de Comptabilité et de Gestion (DCG)

La validation d'un niveau supérieur peut permettre une évolution professionnelle rapide :

Niveau 7 (Bac +5) :

  • Master en gestion des Ressources humaines
  • DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et de gestion)
  • DECF (diplôme spécialisé d’études comptables)
  • DESCF (diplôme d’études supérieures comptables et financières)
  • MSTCF (maîtrise de sciences et techniques comptables et financières).

Quel est le salaire du collaborateur social ?

Le salaire du collaborateur social est très lié à l'expérience du candidat et connaît donc une jolie revalorisation avec les années d'expérience.

Ainsi, le collaborateur social touche une rémunération d'environ 2300€ mensuels dès le premier poste. Par la suite, celle-ci augmente jusqu'à atteindre une moyenne de 3300€ par mois en cours de carrière.

Quelles sont les évolutions de carrière ?

L'évolution professionnelle du collaborateur social est avant tout hiérarchique. Au fil des années d'expérience, il peut prétendre tour à tour aux fonctions de :

Il occupe alors des responsabilités managériales.

Qui emploie des collaborateurs sociaux ?

Les profils de collaborateurs sociaux sont tout particulièrement recherchés par :

  • les entreprises (PME, PMI, grands groupes) et administrations publiques dotées d'un service comptabilité important
  • les cabinets d’expertise comptable
  • les centres de gestion.

Les agences d'intérim peuvent également offrir quelques opportunités au collaborateur social.

En résumé

Secteur Ressources humaines
Niveau d'étude minimum Bac+2 à Bac+5
Diplôme conseillé DCG
Alternance Oui
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant 2300€
Voir plus de métiers

Les autres métiers du secteur Ressources humaines

Offres d'emploi du métier Collaborateur social

Emplois par localité

L’emploi par ville pour le métier Collaborateur social

La FAQ des métiers

💶 Quel est le salaire moyen du métier Collaborateur social ?

Le salaire moyen de Collaborateur social est de 30000 €.
En savoir plus

🎓 Quelle est la meilleure formation pour devenir Collaborateur social ?

Le diplome conseillé pour Collaborateur social est DCG
En savoir plus

📖 Quelles sont les compétences attendues pour exercer le métier Collaborateur social ?

Le collaborateur social possède avant tout une connaissance fine des normes comptables et fiscales, ...
En savoir plus

Quelles sont les avantages et les inconvénients du métier Collaborateur social ?

De belles perspectives d'évolution professionnelle Des missions et interlocuteurs variés : poste dynamique
En savoir plus