Commerçant

- Fiche métier

Synonyme(s) : Epicier - Directeur de magasin

Commerce

© freepik

Salaire moyen

50 000 €

Salaire moyen brut par an

Niveau d'étude

Bac à Bac+2

Top 5 compétences

Commerce
Rigueur
Gout du challenge
Achats
Gestion des magasins

Fiche métier Commerçant

Autrefois désigné sous le nom d'épicier, le commerçant est un acteur indispensable du tissu social. Dans son enseigne, il permet à ses clients  de remplir leurs placards tout en participant à la vie de quartier. Si la concurrence des grandes chaînes se fait durement sentir, le commerçant profite aujourd'hui d'un besoin de proximité dans la consommation.

Quelles sont les missions du commerçant ?

Le commerçant est le coeur battant de son enseigne. Pas un aspect du quotidien qui ne lui échappe, pas une tâche qui ne le concerne directement. Ses missions sont donc extrêmement variées, aussi bien commerciales qu'administratives.

Aspect commercial :

  • Remplir les rayons et imaginer l'agencement global (vitrine, présentoirs...)
  • Tenir la caisse
  • Renseigner le client
  • Prospecter de nouveaux fournisseurs pour faire évoluer son offre en fonction de la demande
  • Négocier les prix auprès des grossistes...

Certaines de ces tâches peuvent être déléguées à un vendeur salarié.

Aspect administratif :

  • Tenir la comptabilité
  • Gérer les stocks et les réapprovisionnements
  • S'occuper des problématiques RH : recrutement de vendeurs, rédaction des fiches de paie, résolution des conflits potentiels...

Quelles sont les compétences attendues ?

Acteur central de la vie de sa boutique, le commerçant doit posséder à la fois des qualités entrepreneuriales, managériales et de représentation.

Face au client, le commerçant fait montre d'une présentation avenante. Il est serviable et à l'écoute.

Cependant, les principales compétences du commerçant sont administratives. Pour gérer son enseigne, il doit être organisé et posséder des bases solides en comptabilité, gestion du personnel... Il ne redoute pas de négocier auprès des fournisseurs et sait s'adapter aux nouvelles tendances. Son sens de l'initiative lui permet de se distinguer de la concurrence.

A l'avant-poste de toutes les problématiques du point de vente, le commerçant est endurant et résistant à la pression.

Les avantages et les inconvénients du métier de commerçant

PlusLes plus :

    • Une relation de proximité et de confiance avec la clientèle
    • Des missions variées, à la fois commerciales et managériales

MoinsLes moins :

    • Lourdes responsabilités : de son action dépend le succès de son commerce
    • Concurrence accrue des grandes surface : précarité, notamment en début d'activité

Quelles formations pour devenir commerçant ?

Si aucune formation n'est obligatoire, elles sont fortement recommandées tant les missions du commerçant sont diverses et stratégiques.
Parmi les nombreux cursus existants, certains offrent une vision globale de la profession :

Niveau 3 :

  • CAP commerce multi-spécialités
  • CAP employé de vente

Le commerçant souhaitant se spéciliser dans les produits alimentaires peut se tourner vers un CAP dans le domaine des métiers de bouche ou un CAP primeur.

Niveau 4 :

  • Bac professionnel SPVL (service de proximité et vie locale)
  • Bac professionnel Métiers du commerce et de la vente
  • Bac professionnel Technicien, conseil, vente en alimentation

Niveau 5 :

  • BTSA TC (technico-commercial)
  • BTS MCO (management commercial opérationnel)

Bon à savoir : l'apprentissage est un excellent moyen d'acquérir une première expérience et de prendre conscience des exigences du métier au quotidien avant de se lancer à son compte.

Quel est le salaire du commerçant ?

Difficile de déterminer le salaire du commerçant tant celui-ci dépend de l'étendue de sa clientèle et des frais inhérents à son enseigne. Souvent rémunéré au SMIC en début d'activité, il peut voir ses revenus doubler en cours de carrière.

Le salaire moyen des commerçants en France tourne autour de 2000€ par mois.

Quelles sont les évolutions de carrière ?

Parce qu'il ne s'inscrit pas dans une hiérarchie, le commerçant ne connaît pas d'évolution de carrière à proprement parler.
Il peut cependant valider des formations complémentaires (en boulangerie, boucherie, pâtisserie...) et ainsi se spécialiser ou diversifier son offre.

Qui emploie des commerçants ?

Contrairement au vendeur, le commerçant est son propre patron. Sa boutique lui appartient, qu'elle soit indépendante ou franchisée.

A noter : le commerçant peut tenir une enseigne en dur ou un stand de marché nomade.

En résumé

Secteur Commerce
Niveau d'étude minimum Bac à Bac+2
Diplôme conseillé Bac
Alternance Oui
Insertion professionnelle Moyenne
Salaire débutant SMIC
Voir plus de métiers

Les autres métiers du secteur Commerce

Offres d'emploi du métier Commerçant

Emplois par localité

L’emploi par ville pour le métier Commerçant

La FAQ des métiers

💶 Quel est le salaire moyen du métier Commerçant ?

Le salaire moyen de Commerçant est de 50000 €.
En savoir plus

🎓 Quelle est la meilleure formation pour devenir Commerçant ?

Le diplome conseillé pour Commerçant est Bac
En savoir plus

📖 Quelles sont les compétences attendues pour exercer le métier Commerçant ?

Acteur central de la vie de sa boutique, le commerçant doit posséder à la fois des qualités entrepreneuriales, ...
En savoir plus

Quelles sont les avantages et les inconvénients du métier Commerçant ?

Une relation de proximité et de confiance avec la clientèle Des missions variées, à la fois commerciales ...
En savoir plus