Accueil > Fiches métiers > Assistant export

Assistant export

- Fiche métier

Synonyme(s) : Assistant commercial export

Commerce

© pressfoto

Salaire moyen

26 500 €

Salaire moyen brut par an

Niveau d'étude

Bac+2 à Bac+4

Top 5 compétences

Export
Anglais
Gestion et traitement des factures
Gestion des commandes
Transport

Fiche métier Assistant export

L'assistant export remplit toutes les formalités administratives d'un contrat de commerce international. Une fois ce dernier signé, il entre en scène et trouve des solutions aux problématiques techniques, logistiques, douanières posées par la commande. Un métier au coeur des échanges mondiaux pour les profils désireux d'évoluer dans le secteur du commerce.

Quelles sont les missions de l'assistant export ?

Contrairement à ce que semble indiquer l'intitulé de son poste, l'assistant export ne travaille pas à l'international. Au contraire, il s'occupe depuis son bureau des formalités découlant d'un contrat commercial signé avec l'étranger. Il est le versant opérationnel d'un service commercial.

Au quotidien, les missions de l'assistant export sont variées :

  • suivi de la signature des contrats
  • liaison avec les clients et les prospects : mail, téléphone, etc.
  • rédaction des factures et documents nécessaires à la comptabilité
  • négociation des conditions d'envoi des marchandises, suivi de la livraison...

L'assistant export a un oeil sur tout le processus de vente, depuis la signature du contrat jusqu'à la réception des marchandises par les clients et le réglement des factures.

Quelles sont les compétences attendues ?

L'assistant export est en contact avec des interlocuteurs de différents pays. Il se distingue donc par ses grandes connaissances interculturelles. Il maîtrise parfaitement les questions de droit commercial et fiscalité internationale, l'anglais commercial ainsi que les langues concernées par son secteur géographique. Il est très résistant au stress et doit pouvoir compter au quotidien sur son sens de l'initiative.

L'assistant export est également un professionnel polyvalent. Méthodique et rigoureux, il sait jongler entre des tâches de différentes natures. Il est réactif, adaptable et doté d'une expression écrite et orale impeccable.
Bien qu'il possède le sens du service, l'assistant export sait travailler en parfaite autonomie. Son bon relationnel, sa diplomatie, lui permettent d'échanger aussi bien avec les chefs de zone export qu'avec les clients.

Les avantages et les inconvénients du métier d'assistant export

PlusLes plus :

    • Un métier qui permet d'effectuer des voyages réguliers à l'étranger
    • De belles perspectives d'évolution professionnelle

MoinsLes moins :

    • Une grande amplitude horaire pour coller aux fuseaux horaires
    • Un salaire pas toujours à la hauteur de l'implication, notamment en début de carrière

Quelles formations pour devenir assistant export ?

Si le métier d'assistant export est acessible dès le niveau Bac+2, la forte concurrence sur le marché de l'emploi pousse les entreprises à privilégier les candidats détenteurs d'un niveau Bac+3 minimum.

Niveau 5 (Bac+2) :

  • BTS CI (commerce international)
  • BTS MCO (management commercial opérationnel)
  • DUT TC (techniques de commercialisation)

Niveau 6 (Bac+3) :

  • Licence pro Commerce, spécialité : assistant commercial export
  • Licence pro Assistant gestionnaire export

Niveau 7 (Bac+5) :

  • diplôme d'écoles de commerce
  • Master pro CI (commerce international).


A noter :
les employeurs recrutent en priorité les candidats ayant une première expérience, notamment par le biais de stages.

Quel est le salaire de l'assistant export ?

L'assistant export touche un salaire modeste : environ 1500€ par mois pour un premier poste. Il évolue sensiblement avec l'expérience pour atteindre une moyenne de 2000€ mensuels en cours de carrière.

C'est principalement en grimpant l'échelle hiérarchique (commercial export puis chef de zone export) que l'assistant export gagne en prétentions salariales.

Quelles sont les évolutions de carrière ?

L'évolution professionnelle de l'assistant export est essentiellement hiérarchique. Avec l'expérience, il peut en effet prétendre occuper les postes de commercial export puis, à terme, de chef de zone export.
Il gagne alors en autonomie, en responsabilités et en prétentions salariales.

L'assistant export peut également se tourner vers d'autres branches de l'export en devenant chargé de mission à l’international ou acheteur international.

Qui emploie des assistants export ?

Toutes les entreprises ayant des échanges commerciaux à l'échelle internationale recherchent les compétences d'un assistant export.

Les recrutements s'effectuent donc dans tous les secteurs d'activité, dans les PME/TPE, les startups, les grands groupes et les grandes entreprises.

En résumé

Secteur Commerce
Niveau d'étude minimum Bac+2 à Bac+4
Diplôme conseillé Licence pro
Alternance Oui
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant 1500€
Voir plus de métiers

Les autres métiers du secteur Commerce

Offres d'emploi du métier Assistant export

Emplois par localité

L’emploi par ville pour le métier Assistant export

La FAQ des métiers

💶 Quel est le salaire moyen du métier Assistant export ?

Le salaire moyen de Assistant export est de 26500 €.
En savoir plus

🎓 Quelle est la meilleure formation pour devenir Assistant export ?

Le diplome conseillé pour Assistant export est Licence pro
En savoir plus

📖 Quelles sont les compétences attendues pour exercer le métier Assistant export ?

L'assistant export est en contact avec des interlocuteurs de différents pays. Il se distingue donc ...
En savoir plus

Quelles sont les avantages et les inconvénients du métier Assistant export ?

Un métier qui permet d'effectuer des voyages réguliers à l'étranger De belles perspectives d'évolution ...
En savoir plus