Accueil > Fiches métiers > Thanatopracteur

Thanatopracteur

- Fiche métier

Synonyme(s) : Embaumeur-thanatopracteur

Services à la personne

Salaire moyen

24 000 €

Salaire moyen brut par an

Niveau d'étude

Bac

Top 5 compétences

Permis b
Realisation de soins

Fiche métier Thanatopracteur

Le thanatopracteur est la garant de la dignité des personnes défuntes. Par ses soins, il offre à leur dépouille une apparence présentable, susceptible d'être montrée aux familles lors des veillées et cérémonies. Encore peu connue en France, la profession gagne rapidement en importance. Aujourd'hui, plus du quart des décès donne lieu à son intervention. Un métier secret et pourtant indispensable et en plein développement.

Quel est le rôle du thanatopracteur ?

Le thanatopracteur prépare le corps d'un défunt avant qu'il ne soit présenté à la famille.
Son action concerne aussi bien la conservation que l'esthétique de la dépouille :

  • nettoyer et désinfecter le corps, pour réduire le risque de transmissions de germes
  • préparer les produits de conservation (formol) et les injecter dans les artères
  • réparer les zones du corps endommagées à l'aide de cire ou de coton
  • maquiller, coiffer et habiller le défunt (généralement selon les consignes transmises par les proches)
  • installer le corps dans son cercueil.

Le thanatopracteur doit intervenir au plus vite après le décès pour limiter la dégradation et les odeurs. Il est incontournable à partir du troisième jour après le décès.
Il travaille donc en étroite collaboration avec les professionnels annexes : légiste, employé des pompes funèbres, services administratifs, etc.

Quelles sont les compétences attendues ?

Le thanatopracteur exerce un métier inacessible pour certains candidats, car en rapport permanent, frontal, avec la mort. Il doit donc témoigner de beaucoup de recul et de sang-froid.

En contact avec des familles endeuillées, il fait montre de tact, de patience et d'un grand sens de l'écoute. Sa présentation impeccable ainsi que sa discrétion inspirent confiance.

Manuel, le métier de thanatopracteur exige beaucoup de minutie, de précision, ainsi qu'une certaine dextérité. Il ne faut en effet que deux ou trois heures à un professionnel pour préparer intégralement un corps. L'attachement aux normes d'hygiène et de sécurité est indispensable.

Le thanatopracteur exerce le plus souvent seul. Il est donc totalement autonome dans l'exécution de ses tâches. La manipulation des dépouilles exige une certaine force physique.

Les avantages et les inconvénients du métier de thanatopracteur

Les plus :

    • Des missions utiles, participant à la dignité des personnes
    • Un faible niveau de diplôme exigé : insertion professionnelle facile

Les moins :

    • Un métier souvent peu reconnu et compris : solitude du praticien
    • Une pratique au contact de substances toxiques : vigilance nécessaire

Quelles formations pour devenir thanatopracteur ?

Une seule voie possible pour devenir thanatopracteur : l'obtention du diplôme national de thanatopracteur, reconnu par le Ministère de la Santé.

Niveau de formation initiale : Bac

Déroulé de la formation :

  • épreuves théoriques
  • formation pratique de 100 opérations de soins de conservartion
  • évaluation finale devant un comité national d’évaluation (CNT).

Liste des centres de formation reconnus sur le site du CNT.

Bon à savoir : les frais de formation dans les écoles privées est souvent élevé.

Quel salaire pour le thanatopracteur ?

Le salaire du thanatopracteur dépend essentiellement de son statut : salarié ou indépendant.

Au sein d'un service municipal ou d'une entreprise de pompes funèbres, le thanatopracteur salarié reçoit une rémunération liée à son expérience : autour du SMIC pour un premier poste, puis une moyenne de 1800€ par moi environ en cours de carrière.

Les revenus du thanatopracteur indépendant sont nettement plus élevés : entre 2000€ et 4000€ mensuels selon l'étendue de sa clientèle.

Quelles sont les évolutions de carrière ?

Les possibilités d'évolution du thanatopracteur sont relativement limitées.
Bien souvent, l'avancée professionnelle du professionnel expérimenté consiste à quitter la spère du salariat pour lancer sa propre activité indépendante de pompes funèbres. Le thanatopracteur doit alors développer les compétences d'un chef d'entreprise en management, gestion, comptabilité, etc.

Le thanatopracteur salarié d'un service municpal peut également s'orienter vers d'autres postes plus administratifs.

A noter : pratiquer la thanatopraxie en indépendant exige une habilitation préfectorale.

Qui emploie des thanatopracteurs ?

Les thanatopracteurs sont principalement salariés par la sphère publique (service municipale) ou une entreprise privée de pompes funèbres.

Les thanatopracteuts peuvent également travailler à leur compte, sous condition d'obtenir l'habilitation préfectorale.

En résumé

Secteur Services à la personne
Niveau d'étude minimum Bac
Diplôme conseillé Diplôme national de thanatopracteur
Alternance Non
Insertion professionnelle Moyenne
Salaire débutant 1500€
Voir plus de métiers

Les autres métiers du secteur Services à la personne

La FAQ des métiers

💶 Quel est le salaire moyen du métier Thanatopracteur ?

Le salaire moyen de Thanatopracteur est de 24000 €.
En savoir plus

🎓 Quelle est la meilleure formation pour devenir Thanatopracteur ?

Le diplome conseillé pour Thanatopracteur est Diplôme national de thanatopracteur
En savoir plus

📖 Quelles sont les compétences attendues pour exercer le métier Thanatopracteur ?

Le thanatopracteur exerce un métier inacessible pour certains candidats, car en rapport permanent, ...
En savoir plus

Quelles sont les avantages et les inconvénients du métier Thanatopracteur ?

Des missions utiles, participant à la dignité des personnes Un faible niveau de diplôme exigé : insertion ...
En savoir plus