Kinésithérapeute - Fiche métier

Synonyme(s) : Masseur-kinésithérapeute

Santé

© freepix, javi-indy

Salaire moyen

25 700 €

Salaire moyen brut par an

Niveau d'étude

Bac+5

Top 5 compétences

Kinesitherapie
Secteur de la sante
Maintenance
Medecine generale
Realisation de soins

Le kinésithérapeute est le spécialiste du corps en mouvement, du squelette et de ses articulations. En quelques palpations, quelques postures, il calme les douleurs, décoince les nerfs, apaise les muscles. Son action soigne autant qu'elle relaxe.

Quel est le rôle du kinésithérapeute ?

Avec ou sans ordonnance préalable d'un médecin, le kinésithérapeute :

  • discute avec le patient pour connaître son antécédant médical et ses besoins actuels ;
  • définit le protocole de rééducation (massage, exercices, sports préconisés...) ;
  • contrôle le suivi du patient.

Le kinésithérapeute opère par massage, par l'utilisation d'appareils spécifiques (à ultrasons, notamment) et par prescription d'exercices physiques.

 

Quelles sont les compétences attendues ?

Parce que son savoir-faire soigne autant qu'il relaxe, le kinésithérapeute doit présenter des qualités à la fois

  • techniques : solides connaissances anatomiques et physiologiques, maîtrise des appareils de rééducation, intérêt pour le sport ;
  • humaines : sens de l'écoute, douceur et empathie, bon relationnel, pédagogie.

Le kinésithérapeute exerçant à son compte doit également présenter des compétences entrepreneuriales en marketing, comptabilité et dans le domaine administratif.

Les avantages et les inconvénients du métier de kinésithérapeute

Les plus :

    • De belles opportunités d'évolution professionnelle
    • Un rapport de grande proximité avec les patients.

Les moins :

    • Un concours d'entrée difficile et un nombre d'admis limité chaque année par numerus clausus.
    • Une formation chère.

Quelles formations pour devenir kinésithérapeute ?

Une seule voie possible pour l'aspirant kinésithérapeute : le DE (diplôme d'état) de masseur kinésithérapeute. Celui-ci est délivré après 4 ans d'études théoriques et pratiques dans un IFMK (institut de formation agréé par le Ministère de la santé).

Bon à savoir : il est fortement recommandé de valider la PACES (première année commune aux études de santé) avant d'envoyer un dossier d'inscription pour un IFMK. En effet, grâce à elle, les candidats sont prioritaires dans les quotas annuels d'admission.

Quel est le salaire d'un kinésithérapeute ?

Le salaire d'un kinésithérapeute varie fortement en fonction de son statut.
Employé dans un établissement de soins public, son salaire oscille entre 1500€ mensuels pour un débutant et le double pour un profil expérimenté.

En cabinet libéral, il est proportionnel à l'étendue de sa clientèle. Une étude de 2010 estimait la rémunération moyenne des kinésithérapeutes libéraux à 3500€ par mois.

Quelles sont les évolutions de carrière ?

Une évolution possible dans la carrière d'un kinésithérapeute est la voie de la spécialisation...

  • dans un type de pathologies (respiratoires, rhumatologiques...)
  • dans un milieu (kinésithérapeute sportif)
  • auprès de certains patients (gériatrie).

A l'inverse, le kinésithérapeute peut également élargir son champ de compétences en suivant des formations complémentaires, en osthéopathie ou chiropraxie par exemple.

Employé dans un établissement de soins, le kinésithérapeute peut passer des concours pour occuper des fonctions plus élevées dans son service ou décider de lancer son propre cabinet indépendant.

Qui emploie un kinésithérapeute ?

Dans leur grande majorité (80% d'entre eux), les kinésithérapeutes officient en cabinet libéral.

Les 20% restants sont employés dans un établissement de soins : clinique, maison de retraite, hôpital...

En résumé

Secteur Santé
Niveau d'étude minimum Bac+5
Diplôme conseillé DE de masseur kinésithérapeute
Alternance Non
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant 1600€

Les autres métiers du secteur Santé

Offres d'emploi du métier Kinésithérapeute

L’emploi par ville pour le métier Kinésithérapeute