Attaché de recherche clinique - Fiche métier

Synonyme(s) : ARC – Chargé de recherche clinique

Santé

© pressfoto

Salaire moyen

50 000 €

Salaire moyen brut par an

Niveau d'étude

Bac+5 à Bac+9

Top 5 compétences

Anglais
Secteur de la sante
Rigueur
Medecine generale
Essais cliniques

L’attaché de recherche clinique est le garant de l’innocuité des médicaments que nous consommons. Grâce à des test cliniques, ce spécialiste en épidémiologie valide la mise sur le marché de nouveaux traitements. Un métier réservé aux profils minutieux et endurants, mobiles à l’international.

Quelles sont les missions de l'attaché de recherche clinique ?

L’attaché de recherche clinique valide la mise sur le marché d’un médicament. Au sein d’un laboratoire, il établit un processus de test, forme des panels, procède à des analyses pour mettre en évidence d’éventuels feux rouges : effets secondaires, contre-indications, doses difficiles à inoculer, etc.

L'attaché de recherche clinique sert d’intermédiaire entre les fabricants du produit et les équipes en charge de mener les tests. Il est en effet responsable de vérifier les résultats des études et rédiger les synthèses avant transmission au commanditaire.

Quelles sont les compétences attendues ?

Les conclusions de l’attaché de recherche clinique sont d’une importance considérable. Il doit donc faire preuve d’une minutie et d’une rigueur extrêmes, d’une concentration infaillible.

Au contact de divers interlocuteurs (chercheurs, docteurs, communicants), il aime le travail en équipe, jouit d’un bon relationnel et sait faire preuve de pédagogie.

Bon à savoir : l’attaché de recherche clinique est souvent amené à travailler au sein d’équipe multi-culturelles. La maîtrise d’un anglais technique est donc devenue indispensable.

 

Les avantages et les inconvénients du métier d'attaché de recherche clinique

PlusLes plus :

    • Des perspectives d’évolution variées et attractives
    • Des terrains de recherche variés : peu de monotonie

MoinsLes moins :

    • Un parcours de formation très long et exigeant
    • Un volume de recrutements très touché par la délocalisation des recherches

Quelles formations pour devenir attaché de recherche clinique ?

Le candidat au métier d’attaché de recherche clinique doit être prêt à suivre un long cursus universitaire. Après un Bac scientifique, il lui faut en effet pousser jusqu’au niveau Bac+5 minimum et valider, au choix, un :

  • Master Santé publique spécialité épidémiologie avancée
  • Master Biologie, santé, sciences du médicament spécialité recherche et ingénierie en biosanté
  • Master Santé publique et environnement spécialité épidémiologie, recherche clinique, évaluation
  • Master Rech. santé publique spécialité épidémiologie
  • Master Rech. biologie et santé spécialité modélisation en pharmacologie clinique et épidémiologie
  • Master Rech. sciences, ingénierie et management de la santé spécialité modélisation en pharmacologie et épidémiologie

A noter : ces masters très spécialisés sont implantés un peu partout dans le territoire. Le candidat devra donc se montrer mobile au cours de sa formation.

Les candidats souhaitant accéder au statut de pharmacien de recherche peuvent parfaire leur formation en décrochant un :

  • diplôme d’État de docteur en pharmacie (Bac+6)
  • diplôme d’État de docteur en médecine (entre Bac+9 et Bac+11 selon la spécialité).

Quel est le salaire de l'attaché de recherche clinique ?

Le salaire de l’attaché de recherche clinique est attractif dès la sortie d’études : entre 2300 et 2900€ par mois en début de carrière.
Avec l’expérience, l’attaché de recherche clinique accède au statut cadre. Sa rémunération est alors fortement revalorisée : jusqu’à 4500€ mensuels.
A ces sommes s’ajoutent des primes de fin de projet.

Quelles sont les évolutions de carrière ?

La profession d’attaché de recherche clinique offre deux voies principales d’évolution professionnelle :

  • La prise de responsabilités, en devenant encadrant d’équipe.
  • Le changement de secteur d’activité, en se tournant vers le marketing et la communication scientifique, le contrôle qualité, le service juridique, entre autres métiers possibles. 

Qui emploie des attachés de recherche clinique ?

L’attaché de recherche clinique travaille principalement dans les laboratoires pharmaceutiques. Il peut également exercer dans un centre de recherche ou un CHU (centre hospitalier universitaire). Plus rarement, il est directement employé par une entreprise du médicament.

En résumé

Secteur Santé
Niveau d'étude minimum Bac+5 à Bac+9
Diplôme conseillé Master
Alternance Oui
Insertion professionnelle Moyenne
Salaire débutant 2300€
Voir plus de métiers

Les autres métiers du secteur Santé

Offres d'emploi du métier Attaché de recherche clinique

Emploi par ville

L’emploi par ville pour le métier Attaché de recherche clinique

La FAQ des métiers

💶 Quel est le salaire moyen du métier Attaché de recherche clinique ?

Le salaire moyen de Attaché de recherche clinique est de 50000 €.
En savoir plus

🎓 Quelle est la meilleure formation pour devenir Attaché de recherche clinique ?

Le diplome conseillé pour Attaché de recherche clinique est Master
En savoir plus

📖 Quelles sont les compétences attendues pour exercer le métier Attaché de recherche clinique ?

Les conclusions de l’attaché de recherche clinique sont d’une importance considérable. Il doit donc ...
En savoir plus

Quelles sont les avantages et les inconvénients du métier Attaché de recherche clinique ?

Des perspectives d’évolution variées et attractives Des terrains de recherche variés : peu de monotonie
En savoir plus