Ostéopathe - Fiche métier

Synonyme(s) : Aucun

Santé

© freepix

Salaire moyen

87 000 €

Salaire moyen brut par an

Niveau d'étude

Bac+5

Top 5 compétences

Hdj
Kinesitherapie
Medecine generale
Medecine physique et de readaptation
Neurologie

L'ostéopathe lit le corps humain comme un livre en braille : en y posant les mains. Par sa dextérité et sa connaissance poussée de l'anatomie, il pointe et soigne les zones de tensions, les traumatismes corporels. Aujourd'hui, cette médecine douce a le vent en poupe et les praticiens se multiplient dans toute la France.

Quel est le rôle de l'ostéopathe ?

Quelque part entre le masseur et le kinésithérapeute, l'ostéopathe pratique une médecine manuelle.

En parcourant le corps du patient, il en découvre les tensions, les blocages, les traumatismes, pour ensuite établir un diagnostic ainsi qu'un processus de soin. Son intervention peut ainsi se résumer en trois phases :

  • discussion avec le patient pour comprendre l'historique de son corps
  • exploration par palpation
  • intervention manuelle.

L'ostéopathe est tout particulièrement recommandé pour les troubles affectant le squelette (notamment la colonne vertébrale ou les articulations), les nerfs et les viscères.

Quelles sont les compétences attendues ?

Praticien médical autant qu'humain, l'ostéopathe doit faire preuve :

  • d'une grande habileté et douceur manuelles
  • d'un sens de l'écoute développé
  • de connaissances solides en anatomie et physiologie.

Il doit également présenter les qualités propres aux travailleurs indépendants, telles que :

  • le goût de l'entreprenariat
  • l'autonomie et la patience
  • un bon relationnel clients

Les avantages et les inconvénients du métier d'ostéopathe

Les plus :

    • un métier de la santé accessible sans études de médecine
    • un rapport intime et privilégié avec le patient

Les moins :

    • un marché très concurrentiel
    • une clientèle reposant sur le bouche-à-oreille et donc potentiellement longue à se constituer

Quelle formation pour devenir ostéopathe ?

Une seule voie pour devenir ostéopathe : celle du diplôme d'ostéopathe délivré par une école privée agréée par le Ministère de la Santé.

Liste des établissements agréés

Le diplôme s'obtient en 5 ans et permet de devenir :

  • ostéopathe exclusif. Après un Bac (scientifique, de préférence), vous suivez une formation alternant cours magistraux et mise en pratique.
  • ostéopathe complémentaire. Vous avez déjà un titre de professionnel de la santé (kinésithérapeute, médecin, sage-femme...) et souhaitez ajouter à votre titre de nouvelles compétences. La formation est alors allégée, en fonction des savoir-faire déjà acquis dans votre profession initiale.

 

Quel est le salaire d'un ostéopathe ?

Praticien libéral, l'ostéopathe voit son salaire fortement varier en fonction de l'étendue de sa clientèle.

Ainsi, un ostéopathe débutant peut ainsi se rémunérer au SMIC, puis voir sa rémunération grimper jusqu'à 10 000€ une fois son activité installée et reconnue.

A noter : les tarifs d'un ostéopathe tournent autour de 60€ la séance, et jusqu'à 90€ dans la capitale.

Quelles sont les évolutions de carrière ?

L'ostéopathe ne connaît pas réellement d'évolution de carrière. A l'inverse, il constitue bien souvent une évolution pour d'autres professions : médecin généraliste, kinésithérapeute, infirmier...

Pour un ostéopathe exerçant en clinique ou maison de retraite, une évolution peut consister à se mettre à son compte et ouvrir son propre cabinet.

Qui emploie un ostéopathe ?

La grande majorité des ostéopathes pratiquent en cabinet libéral. Ils sont donc à leur compte, en charge de se constituer une clientèle.


Certains sont cependant employés dans des établissements de santé, en cliniques ou maisons de retraite.

En résumé

Secteur Santé
Niveau d'étude minimum Bac+5
Diplôme conseillé DO (diplôme d'ostéopathe)
Alternance Oui
Insertion professionnelle Moyenne
Salaire débutant 1500€

Les autres métiers du secteur Santé

Offres d'emploi du métier Ostéopathe

L’emploi par ville pour le métier Ostéopathe