Accueil  >  Astuces emploi  > Conseils pratiques  > En entretien d'embauche, on me reproche mon manque d'expérience

En entretien d'embauche, on me reproche mon manque d'expérience

13407 personnes intéressées par cet article
Jeune et emploi

Shutterstock @www.BillionPhotos.com

La nouvelle vient de tomber : vous êtes convoqué en entretien d’embauche. Passé le stress et l’hyperventilation qui l’accompagnent, comment vous y préparer ? Comment valoriser vos premières expériences ?


Un chiffre à retenir : 100% des personnes en poste ont commencé un jour !


Je n’ai pas d’expérience, oui et après ?

Jeune diplômé ou avec peu d'expérience, si vous êtes reçu en entretien d'embauche, cela signifie que vous semblez correspondre au profil recherché. La manière dont vous allez parler de votre expérience est donc importante.


Pensez à vous renseigner sur l'entreprise et sur le poste. Identifiez ensuite les liens avec vos stages et missions réalisées. Pas besoin d’avoir fait strictement la même chose. Toutefois, montrez au recruteur que vous vous êtes renseigné sur l’entreprise et sur le poste. Préparez-vous également aux questions qui pourraient vous être posées. Ne négligez pas les questions techniques liées au poste.


La panique de l'entretien d'embauche


Débutant, jeune diplômé, je ne maîtrise pas la totalité du poste

On est bien d’accord. Rassurez-vous, même avec 10 ans, 15 ans d’expérience préalable, il en est de même. Le temps d’appropriation du poste est de 3 à 6 mois. On n'est rarement totalement opérationnel et « rentable » avant.


Le recruteur cherchera à mesurer votre potentiel d’apprentissage et à évaluer ce qu’il vous reste à apprendre. Pour cela, anticiper vos points forts et vos points faibles sur le poste avant d’aller en entretien. Très concrètement, si vous ne connaissez pas un logiciel demandé dans l’annonce, essayez la version d’essai, du-moins si elle est disponible. Renseignez-vous au préalable. On n’exigera pas une maîtrise parfaite mais on a besoin de mesurer l'investissement "formatif" nécessaire.


Evitez les discours trop connotés  "jeune diplômé", par exemple en ne parlant que de votre formation. Vous avez passé un cap, vous êtes désormais jeune professionnel, ne l’oubliez pas. Si vous avez besoin de plus d'arguments face à votre interlocuteur, vous pouvez lui proposer des périodes de mise en situation professionnelle ou PMSMP... (si vous parvenez à le prononcer !). Sous forme de stage d'une durée maximale de un mois, il peut permettre de dépasser le frein lié au temps d'intégration sur le poste.


Le doute n’est pas un défaut, il est même apprécié

Contrairement à une idée reçue, on n’attend pas d’un candidat qu’il sache tout. Ne tentez donc pas de montrer que votre diplôme en poche vous connaissez tout sur tout. Montrez simplement ce que vous avez fait et bien fait, les ponts entre votre expérience précédente et le poste à pourvoir. Expliquez aussi ce que vous retirez de ces premières expériences. Par exemple : travail en respect des objectifs, erreurs commises vous ayant permis d’apprendre et d’être plus réactif aujourd’hui, contexte spécifique…

Ce sont ces éléments qui feront la différence entre deux candidats ayant le même niveau d’expérience… 


Rassurez-vous, si le stress vous malmène vous aussi, il est toujours possible de vous rattraper à l’issue de l’entretien, notamment grâce au mail de remerciements. Sachez que l'entretien n'est pas un examen mais un échange de professionnel à professionnel. N'apprenez donc pas par cœur votre discours, au risque de paraître froid et de perdre le fil si jamais les questions ne s'enchainaient pas comme prévu. 


Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter un bon entretien et une longue expérience... Partagez-nous vos témoignages !

22/10/2015
Votre avis nous intéresse, n'hésitez pas à le partager ! 4 commentaires
Donner mon avis
susu le 01/09/16
je pense que le recrutement est une question d'affinités. Même si vous maîtrisez tout ce qu'on vous demande, reste à savoir si le courant passe entre vous et le recruteur. J'ai beau maîtrisé tout ce qu'on demande pour le poste, je ne suis pas toujours recrutée.
Réagir
Réglisse le 20/04/16
J'ai lu avec intérêt votre article. J'envoie des tas de lettres de LM et CV, toujours les mêmes réponses vous n'avez pas assez d'expériences. Et même en ayant fait une formation, c'est pas pour cela qu'on vous convoque et qu'on vous laisse une chance de faire vos preuve. Quand à la motivation est-ce vraiment un critère de sélection? Je n'ai pas été embauché du faite soi-disant d'un manque de motivation. Alors qu'un chef voulait me garder, mais pas les DRH, alors que dans le service que j'étais il y a des personnes qui ne faisait rien pratiquement de la journée ou des personnes que ne savent pas compter. Tout cela reste reste pour ma part discriminatoire.
1 réaction - Réagir
Anne-Julie, Jobijoba le 20/04/16
Merci pour ce commentaire Réglisse !
Pour compenser votre manque d'expérience, apprenez à bien en parler : quels étaient vos objectifs, vos résultats, qu'en avez-vous appris (contexte de la mission, équipe de travail...). Ce qui compte également, c'est de parler de votre expérience en fonction du poste visé. Il faut montrer les liens. On n'attend pas de vous que vous connaissiez tout, mais que vous montriez là où vous en êtes et comment vous parviendrez à occuper le poste. Pour ce qui est de la motivation, tout dépend de ce qu'on y met derrière. Esprit d'initiative, curiosité, dynamisme, recherche de solutions...

ahmed le 24/10/15
comment peut on arriver à réussir un entretien si la postulation de demande d'emploi est rejetée dés le début pour manque d'expérience ? On est jamais convoqué pour un entretien à cause du manque d'expérience .
2 réactions - Réagir
Ahmed95 le 27/10/15
Sa passe comme sa dans le cas où tu est convoquer a un entretien
Caro le 24/02/16
Et bien tu mens au départ ^^ pour passer entre les mailles de pôle emploi notamment.
Une fois j'ai postulé sur une offre je n'avais pas l'expérience requise. Ma candidature a été rejetée. J'ai recommencé en mentant sur mes années d'expériences et elle a été acceptée.
Ces conseils peuvent vous intéresser
Article
Article
Article
Article
Actualité
Actualité
Voir tous les conseils CV, lettre de motivation et entretien