Neuropsychologue - Fiche métier

Synonyme(s) : Aucun

Santé

© freepix

Salaire moyen

50 000 €

Salaire moyen brut par an

Niveau d'étude

Bac+5

Top 5 compétences

Neuropsychologie
Medecine generale
Psychologie
Secteur de la sante
Travail en equipe

Il y a les maux du corps, et les maux de l'esprit. Le neuropsychologue effectue la liaison entre les deux en étudiant les disfonctionnements du cerveau et leurs conséquences humaines. Des troubles de l'attention chez l'enfant aux désordres cognitifs du troisième âge, il diagnostique et apaise par la parole.

Quel est le rôle du neuropsychologue ?

Le neuropsychologue jongle entre dialogue et examens pour déterminer les sources d'un trouble neurologique et/ou psychologique chez le patient.

Son action se décompose en trois phases :

  • établissement d'un diagnostic, par une discussion poussée avec le patient, l'étude de ses antécédents médicaux et la prescription d'examens complémentaires si besoin.
  • mise en place d'un protocole de soin : exercices, cercles de parole... seul ou en groupe. Le patient peut également être envoyé auprès d'un autre professionnel spécialisé.
  • suivi du patient.

Auprès des familles, le neuropsychologue remplit également des missions de conseil et de sensibilisation.

Quelles sont les compétences attendues ?

Le neuropsychologue est un professionnel de l'humain, qui doit inspirer la confiance aussi bien à des enfants qu'à des personnes âgées, à des personnes en situation de fragilité (AVC, trouble du langage ou de l'attention, traumatisme crânien).

Il doit donc présenter de solides qualités humaines telles que :

  • le sens de l'écoute
  • la douceur
  • la discrétion.

Le neuropsychologue possède de fortes capacités d'empathie mais aussi d'analyse. Confronté à des personnes en situation de détresse, il doit faire preuve de rigueur, de méthode, de pragmatisme et de sang-froid.

Les avantages et les inconvénients du métier de neuropsychologue

Les plus :

    • Une relation de confiance et d'intimité avec le patient
    • Des situations et problématiques variées

Les moins :

    • Des contrats à temps complet rares : nécessité de jongler entre plusieurs employeurs
    • Forte concurrence sur le marché de l'emploi : insertion professionnelle difficile

Quelles formations pour devenir neuropsychologue ?

Le neuropsychologue est un psychologue spécialisé. C'est par l'option de son diplôme plus que par l'intitulé de ce dernier qu'il optient son titre.
De fait, l'aspirant neuropsychologue suit le parcours de formation d'un psychologue classique :

Niveau 4 :

  • Bac Scientifique

Niveau 6 :

  • Licence Sciences humaines et sociales, mention psychologie

Niveau I :

  • Master en Sciences humaines et sociales, mention psychologie

Lors de son Master, le candidat peut opter entre différents "parcours de spécialisation", par exemple :

  • psychopathologie et neuropsychologie du vieillissement
  • psychologie et neuropsychologie des perturbations cognitives
  • neuropsychologie et neurosciences cliniques
  • neuropsychologie cognitive clinique
  • neuropsychologie clinique, évaluation périchirurgicale et réhabilitation cognitive

Quel est le salaire du neuropsychologue ?

Le salaire d'un neurologue varie fortement en fonction de son employeur.

Dans le public, sa rémunération évolue selon une grille de salaire précise : de 1800€ environ pour un débutant à 3000€ mensuels pour un neuropsychologue expérimenté.

Dans le privé, les salaires sont plus élevés : entre 2000 et 2200€ mensuels en début de carrière. Cependant, l'évolution salariale dépend par la suite de la convention collective à laquelle est rattaché l'établissement employeur.

A son compte, le neurospsychologue est soumis aux mêmes contraintes que n'importe quel autoentrepreneur : sa rémunération mensuelle dépend de sa clientèle. En moyenne, une séance est facturée 50€ au patient.

Quelles sont les évolutions de carrière ?

Le neuropsychologue n'est pas inscrit dans une échelle hiérarchique et ne connaît donc pas d'évolution de carrière à proprement parler. Au contraire, il marque parfois une spécialisation pour des psychologues expérimentés.

Pour un neuropsychologue salarié, l'évolution naturelle consiste à ouvrir son propre cabinet.

Qui emploie des neuropsychologues ?

Le neuropsychologue peut choisir de travailler...

  • à son compte, dans un cabinet libéral
  • pour la fonction publique hospitalière
  • dans le privé.

Dans le public et le privé, les types d'établissements sont nombreux : hôpital, clinique, EHPAD, maison de retraite...

En résumé

Secteur Santé
Niveau d'étude minimum Bac+5
Diplôme conseillé Master
Alternance Non
Insertion professionnelle Difficile
Salaire débutant 2000€

Les autres métiers du secteur Santé

Offres d'emploi du métier Neuropsychologue

L’emploi par ville pour le métier Neuropsychologue