Accueil > Fiches métiers > Coffreur boiseur

Coffreur boiseur

- Fiche métier

Synonyme(s) : Aucun

Btp

© jcomp

Salaire moyen

21 800 €

Salaire moyen brut par an

Niveau d'étude

CAP à Bac+2

Top 5 compétences

Coffrage
Beton
Secteur btp
Lecture de plan
Batiment

Fiche métier Coffreur boiseur

Le coffreur-boiseur est un spécialiste du BTP qui construit les moules dans lesquels sera coulé le béton armé. Il intervient donc généralement en début de chantier, lors de la pose des fondations. Un métier physique mais qui recrute fortement et offre de belles perspectives d'évolution professionnelle.

Quelles sont les missions du coffreur-boiseur ?

Le coffreur-boiseur est en charge du gros oeuvre en béton armé sur un chantier de construction. Il compte donc parmi les premiers professionnels à intervenir sur une construction.

Selon l'état d'avancement du chantier, le coffreur-boiseur est amené à :

  • installer les échafaudages et dispositifs de sécurité qui délimitent son terrain d'intervention
  • étudier le cahier des charges pour fixer la quantité de matériau nécessaire
  • commander et réceptionner les commandes de matériau
  • construire les moules étanches destinés à recevoir le béton
  • installer l'armature en fer pour armer le béton
  • contrôler le processus de séchage et de démoulage
  • inspecter le produit fini
  • encadrer le démontage des échaffaudages et installations diverses.

Le coffreur-boiseur est responsable de la qualité et de la sécurité de ses manoeuvres.

Quelles sont les compétences attendues ?

Le coffreur-boiseur exerce au contact de matériaux résistants, dans des conditions parfois difficiles (station debout, posture, en extérieur). Il doit donc jouir d'une excellente condition physique, de résistance et de force. Il est méthodique et concentré pour assurer sa sécurité et celle du chantier.

Bien que spécialisé, le coffreur-boiseur est un professionnel polyvalent, à la fois manuel et doté de solides connaissances en géométrie, dessin et projection.

Le coffreur-boiseur sait faire peuvre d'initiative et peut compter sur un bon sens de l'observation. Il sait exercer en totale autonomie. Il exerce pourtant au sein d'ue équipe plurisdisciplinaire et possède donc le sens du collaboratif ainsi qu'un bon relationnel.

Attention : certains chantiers requièrent des travaux en hauteur. Le coffreur-boiseur ne doit donc pas être sujet au vertige.

Les avantages et les inconvénients du métier de coffreur-boiseur

PlusLes plus :

    • Des postes nombreux et un niveau de diplôme faible : insertion rapide et assurée
    • De belles perspectives d'évolution professionnelle dans le secteur du BTP

MoinsLes moins :

    • Un niveau de salaire très modeste, notamment en début de carrière
    • Des conditions de travail très physiques : fatigue fréquente

Quelles formations pour devenir coffreur-boiseur ?

Le métier de coffreur-boiseur est accessible via un court cursus de formation. Le candidat peut commencer à s'orienter dès le niveau collège et viser le :

  • CAP Constructeur d'ouvrages en béton armé.

Un TP (titre professionnel) Coffreur bancheur option génie civil est également envisageable à ce niveau de formation.

Les candidats désireux d'accélérer leur prise de responsabilités peuvent valider des diplômes de niveau supérieur.

Niveau 4 :

  • Bac pro Technicien du bâtiment organisation et réalisation de gros oeuvre
  • BP (brevet professionnel) Maçon
  • TP Chef d'équipe gros oeuvre

Niveau 5 (Bac+2) :

  • BTS Bâtiment

Quel est le salaire du coffreur-boiseur ?

Très important sur un chantier, le coffreur-boiseur perçoit un salaire largement lié à son expérience, et donc joliment revalorisé avec l'expérience.

Les revenus du coffreur-boiseur sont très modestes en début de carrière : entre le SMIC et 1500€ mensuels pour un premier poste. Par la suite, en revanche, ils augmentent jusqu'à atteindre une moyenne de 2500€ par mois en cours de carrière.

Bon à savoir : des primes viennent souvent revaloriser ces montants.

Quelles sont les évolutions de carrière ?

De nombreuses perspectives d'évolution s'ouvrent au coffreur-boiseur :

  • la spécialisation (par exemple : dans les coffrages spéciaux, la fabrication d’armature, l'environnement de chantier...). La validation de formations complémentaires peut être exigée.
  • l'évolution hiérarchique, en devenant chef d'équipe puis, à terme, chef de chantier. La validation du BTS Bâtiment est très fortement recommandée.

Le coffreur-boiseur entreprenant peut également lancer sa propre activité artisanale de BTP.

Qui emploie des coffreurs-boiseurs ?

Les compétences des coffreurs-boiseurs sont recherchées par :

  • les entreprises de construction du BTP
  • les entreprises de travaux publics
  • le génie civil 
  • les entreprises de fabrication d'éléments préfabriqués.

En résumé

Secteur Btp
Niveau d'étude minimum CAP à Bac+2
Diplôme conseillé CAP
Alternance Oui
Insertion professionnelle Excellente
Salaire débutant 1500€
Voir plus de métiers

Les autres métiers du secteur Btp

Offres d'emploi du métier Coffreur boiseur

Emplois par localité

L’emploi par ville pour le métier Coffreur boiseur

La FAQ des métiers

💶 Quel est le salaire moyen du métier Coffreur boiseur ?

Le salaire moyen de Coffreur boiseur est de 21800 €.
En savoir plus

🎓 Quelle est la meilleure formation pour devenir Coffreur boiseur ?

Le diplome conseillé pour Coffreur boiseur est CAP
En savoir plus

📖 Quelles sont les compétences attendues pour exercer le métier Coffreur boiseur ?

Le coffreur-boiseur exerce au contact de matériaux résistants, dans des conditions parfois difficiles ...
En savoir plus

Quelles sont les avantages et les inconvénients du métier Coffreur boiseur ?

Des postes nombreux et un niveau de diplôme faible : insertion rapide et assurée De belles perspectives ...
En savoir plus