Accueil  >  Astuces emploi  > Interviews  > CV original : la bonne stratégie ?

CV original : la bonne stratégie ?

3211 personnes intéressées par cet article
CV-Originaux.fr

Notre invité Alain Ruel connaît bien les CV originaux : il en a lui-même réalisé un pendant sa recherche d'emploi pour ensuite fonder le blog CV-Originaux en 2011.

Véritable boîte à idées, CV-Originaux.fr rassemble ce qui se fait de mieux en termes de CV originaux. Que le meilleur ? Non, il nous présente aussi le pire avec une sélection de CV ratés…

Un blog à consulter avant de se lancer dans l'exercice délicat du CV original !



Depuis que tu as créé CV-Originaux.fr, des CV originaux, tu en vois passer... Quel est ton point de vue sur le sujet ?

Je trouve que les CV originaux sont une carte de plus à avoir dans son jeu, une sorte de joker qui permet à leurs auteurs (quand les CV originaux sont bien faits j'entends) de leur ouvrir une porte supplémentaire pour décrocher un entretien.
On ne va pas se le cacher : personne n'est embauché simplement pour avoir fait un CV original. Mais on a envie de rencontrer leurs auteurs, voir s'ils sauront nous intéresser autant que leur CV. En un mot, les CV originaux servent à se faire remarquer, à sortir du lot.
Personnellement, je pense que les candidatures décalées ne doivent pas devenir « la chose à faire », mais doivent vraiment refléter la personnalité d'un candidat. Si j'ai fait moi-même un CV original pour trouver un job, c'est que cela m'est venu naturellement. Faire un CV original pour trouver un job, oui. Le faire uniquement pour faire le buzz et ne pas avoir de solide candidature derrière : aucun intérêt.



A-t-on fait le tour des façons de rendre un CV original ? Ou y'a t-il encore des pistes à explorer ?

Je ne pense pas (et ne l'espère pas !) car les CV originaux surfent sur toutes les nouvelles technologies et sur toutes les modes. Dès qu'un nouveau concept voit le jour, il peut être repris en vue d'en faire une candidature. Car il ne s'agit pas que de « CV » originaux, mais de candidatures originales au sens large. Il y a encore de nombreuses pistes à explorer. Comme en marketing et en communication, le tout est de se montrer créatif. On trouve toujours le moyen de créer de nouvelles pubs, il y aura donc toujours des chercheurs d'emploi qui trouveront une nouvelle façon de se promouvoir. Un concept est original seulement s'il n'est pas surexploité. (Voir par exemple le cas des CV originaux à la sauce Adopteunmec)



Tu as une préférence pour un format en particulier ?

Les actions de CV dits de « guérilla » ont toujours une saveur particulière. Ce terme désigne les candidatures qui déploient de nombreuses actions non conventionnelles pour une candidature qui montre un réel projet réfléchi et exécuté de A à Z.
J'envoie par exemple un colis à une entreprise, je l'interpelle en parallèle sur les réseaux sociaux, et lance une campagne virale sur le web pour la faire connaître du grand public. Ce type d'action implique en plus souvent une action physique de la part de son auteur, et dans un monde où les CV originaux sont souvent 2.0, il ne faut pas oublier qu'il n'y a rien de tel qu'un contact plus concret pour marquer des points.



De manière générale, quelles sont les retombées d'un CV original ?

Tout dépend déjà de la stratégie adoptée par le candidat. Cibler les entreprises que l'on vise en toute discrétion ? Ou rendre son initiative publique et la placarder sous les projecteurs ?
Dans le second cas, un CV original entraîne généralement un buzz : beaucoup de CV font parler d'eux très largement, mais n'ont pas forcément les retombées proportionnelles de la part des professionnels.
Faire du bruit c'est bien : c'est l'idéal pour se faire connaitre et se créer une e-réputation sur un coup d'éclat. Mais ça ne vous garantit pas d'être entendu par les bonnes personnes.
Dans le premier cas, lorsque vous diffusez votre CV original auprès des entreprises ciblées, alors le retour sera un pourcentage de réponses vous invitant à un entretien plus important. Les managers sont aussi curieux et attendent aussi quelques fois de l'originalité.

On peut noter la « performance » de Philippe Dubost qui a explosé les scores avec son CV original façon Amazon : plus d'un million de visites en seulement… 9 jours !
Ce n'est que deux mois après avoir été envoyé aux entreprises visées que son CV a commencé à buzzer.
Résultat : des centaines de contacts d'entreprises dans le monde entier et un job à la clé. La preuve qu'il faut aussi savoir mettre un CV exceptionnel en lumière pour parvenir à ses fins !

Dernier point plus critique : les recruteurs purs et durs, assez étanches aux candidatures qui sortent des sentiers battus et des processus de recrutement classiques. Lorsqu'un recruteur passe 30 secondes sur une pile de CV, il ne cherchera même pas à visionner votre vidéo de 2 minutes, ni à visiter les 8 pages de votre web CV, aussi bien réalisés soient-ils, car seulement le fond l'intéressera.



Tu restes en contact avec ces candidats. Ces personnes trouvent-elles rapidement un emploi ?

Je dirais qu'environ 70-80% des auteurs de CV originaux que j'ai relayé sur le blog atteignent l'objectif de leur démarche en trouvant un emploi ou encore un stage. 90% d'entre eux se voient au moins décrocher les entretiens qu'ils n'avaient pas eus, ou doubler le nombre de réponses.

Dans très peu de cas évoqués sur mon blog, le CV original n'apporte rien. Il est intéressant de suivre dans le temps les auteurs de CV originaux : certains CV collent à la peau des années après, d'autres actions étaient éphémères.



Faire un CV original, est-ce que ça comporte aussi des risques ?

Bien sûr. L'originalité dans un CV comme dans la vie comporte parfois ses revers. Sortir des sentiers battus pour faire du hors-pistes n'a jamais été sûr. Pour pousser la comparaison, si vous pensez qu'emprunter ce chemin peut vous faire gagner du temps, vous pouvez tout autant vous casser une jambe et ne pas atteindre votre arrivée.

On ne compte plus les sites de « pires CV du monde » où des candidats sont devenus la risée du web, dans une société où votre réputation devient internationale en une simple recherche sur Google. Là où le buzz n'est jamais négatif pour la visibilité lors d'une recherche d'emploi, le bad buzz lui, est l'ennemi du candidat.

Sans aller dans des projets farfelus, il suffit d'un mauvais micro-réglage d'une initiative pour faire un bad-buzz. Ma campagne de « CV en soldes » aurait pu être une petite descente aux enfers si les premiers médias l'avaient mal comprise : « un jeune obligé de brader sa candidature pour trouver un job ». Il ne faut rien négliger.



Ton dernier coup de cœur en matière de CV original ?

Une candidature assez borderline mais très bien réalisée.  Un jeune Anglais créatif a misé sur l'esprit mal placé des gens pour créer des cartes imprimées (une collection de 7 images) qu'il a envoyées dans des agences de communication et également relayées sur le web.
Remarqué sur la version anglaise de mon blog, sa campagne « Être vilain pour être remarqué » m'a plu car elle ressemble à une campagne publicitaire pour une grande marque. J'aime les vrais projets menés de A à Z, mais aussi les CV originaux plus basiques, comme le fait de simplement mettre un carambar dans l'enveloppe contenant sa candidature.



Un conseil à donner à ceux qui voudraient se lancer dans la réalisation d'un CV original ?

Un CV original a une force : il montre que l'on se donne les moyens de trouver le job de nos rêves (ou un job tout simplement), et qu'on est quelqu'un de motivé et d'actif dans sa recherche.
C'est pourquoi je pense qu'un CV original est généralement un atout. Par ailleurs, il faut faire attention, cette démarche sert avant tout à trouver un job, et collera toujours à votre nom sur Internet. Avant de diffuser votre CV, tournez sept fois votre souris avant de cliquer sur publier et montrez-le à vos proches.
Enfin, pour faire simple : faites un CV original si vous êtes « quelqu'un d'original ». Si cette action bonus vous ouvre les portes d'un entretien, derrière il faudra vous vendre. Si votre CV était celui de « Super-Candidat », alors tâchez vraiment de faire un Super-Entretien ! Plus votre CV aura marqué les esprits, plus il faudra faire fort pour ne pas décevoir votre futur patron en entretien !

Un CV original est une alliance entre vous et votre recherche d'emploi. Donc comme le dit la formule : pour le meilleur… et pour le pire !



29/03/2013
Votre avis nous intéresse, n'hésitez pas à le partager ! 1 commentaire
Donner mon avis
plahary le 11/06/15
Super! Merci Alain pour ces explications.
Vous n'avez pas mentionné le CV en marshmallow de Julie, que je trouve très sympa également:
http://blog.mycvfactory.com/un-cv-en-marshmallow/
Réagir
Ces interviews peuvent aussi vous intéresser
Article
Article
Article
Article
Actualité
Actualité
Voir toutes les interviews