Accueil  >  Astuces emploi  > Conseils pratiques  > Ces prises de contacts qui ne servent à rien

Ces prises de contacts qui ne servent à rien

5743 personnes intéressées par cet article
Dire

Shutterstock © bikeriderlondon

Quand on recherche un emploi, il est logique de dire qu’on est ouvert à différents types de postes, quitte à baisser ses prétentions et à occuper un travail en dessous de ses compétences. A quel moment cela peut-il devenir contre-productif ? Nos pistes pour contourner le problème.

Montrer son adaptabilité et sa disponibilité

Qu’il s’agisse des réseaux professionnels ou encore de candidatures spontanées, on peut avoir tendance à saupoudrer ses démarches. Qui dit de nombreuses candidatures, dit une nécessité d’aller vite. Et là, on peut parfois joindre son CV en mettant juste « en recherche d’emploi ».

L’objectif voulu est de montrer que l’on est une personne capable de s’adapter aux différentes tâches et qui ne rechigne pas au travail. On pense donner de soi une image de disponibilité et d’ouverture, ce qui est le cas. En recevant notre email, on se dit alors que le recruteur va, lui, analyser notre profil et nous faire une proposition adaptée.


Et si finalement ceci était plus néfaste qu’efficace ?

Si maintenant on se met du côté du recruteur, le point de vue peut-être très différent. Si l'on écrit à une personne qui ne nous connait pas en indiquant juste « je recherche un emploi », sans plus préciser notre requête, notre profil, comment peut-elle y répondre ? On ne peut en effet pas identifier qui l'ont est, quelles compétences nous avons et ce qui nous motive. Comment alors parvenir à identifier quoi répondre ou si cela répond à un besoin de l’entreprise ?


Pour information, une entreprise peut recevoir en moyenne 80 à 100 candidatures par offre d’emploi. Sur un an, le nombre moyen de candidatures spontanées est également élevé (jusqu’à 400). Malheureusement, le temps moyen de lecture du recruteur est faible (moins d’une minute par CV ou plus exactement 40 secondes). S’il ne sait pas ce que nous ciblons, il risque de ne pas se souvenir de notre CV, au profit de ceux plus facilement identifiables. De la même manière, lorsqu'on parle autour de nous de notre recherche d’emploi aux amis, anciens collègues ou réseaux, il faut toujours expliquer quels types de postes sont visés. Dans le cas contraire, on retiendra le statut de demandeur d'emploi mais pas notre projet. Cela sera au détriment d'informations intéressantes qui pourraient être données.


Gardons en tête que faire des candidatures spontanées est important pour dépasser la concurrence et pour exploiter le "marché caché de l’emploi" (autrement dit où il y a moins de candidats).

Finalement, ce qui compte, ce n’est pas de dire qu'on recherche un travail, mais lequel, ou plutôt lesquels. 


Comment dire qu’on est ouvert à plusieurs types de métiers ?

Il est possible de montrer que l'on se positionne sur plusieurs emplois, sans pour autant se perdre ou être trop vague. Voici quelques modèles pour rédiger vos candidatures.


  1. Si vous ne savez pas par où commencer, vous pouvez explorer les offres d'emploi par secteurs métiers par exemple 
  2. Vous pouvez également les découvrir par lieux
  3. L’entreprise ciblée doit avoir un minimum de lien avec votre projet professionnel
  4. Une analyse au préalable sur le site carrière de l'entreprise de votre choix est tout à fait souhaitable pour identifier les métiers qu'elle propose
  5. On peut dire qu’on cherche plusieurs types de travail, mais ces derniers doivent toujours être en cohérence (ne pas passer par des postes n’ayant rien à voir)
  6. Montrer un minimum vos atouts, parce que vous en avez !
  7. Sur votre CV, n’hésitez pas à mettre plusieurs intitulés de postes (pas plus de trois) ou un intitulé plus large qu’un métier.

Deux modèles de prises de contacts

Pour une candidature spontanée par mail

Modèle de candidature spontanée par mail


Pour une prise de contact pour activer votre réseau

Modèle de prise de contact réseau


Rajouter ce descriptif de quelques lignes fera que votre interlocuteur sera plus réceptif et saura beaucoup mieux vous orienter et surtout donner suite à votre demande. Vous pourrez aussi davantage vous démarquer. Alors oui, êtes en recherche d’emploi, mais surtout, vous proposez des compétences !


La rédaction vous conseille :

Les 3 choses à connaître pour faciliter sa recherche d'emploi

Trouver les offres d'emploi qui me correspondent

04/07/2016
Votre avis nous intéresse, n'hésitez pas à le partager ! 1 commentaire
Donner mon avis
Cendrine.1965 le 23/05/17
Votre message est clair et très bien exprimé. Merci encore pour les infos qui me sont utiles.
Cordialement,

Cendrine.b.
Réagir
Ces conseils peuvent vous intéresser
Article
Article
Article
Article
Actualité
Actualité
Voir tous les conseils CV, lettre de motivation et entretien