Accueil > Astuces emploi  >  Conseils pratiques  >  Faire un CV quand on a peu d'expérience ? Nos 7 réponses

Faire un CV quand on a peu d'expérience ? Nos 7 réponses

30889 personnes intéressées par cet article
Faire son CV quand on a peu d'expérience
Shutterstock @Tatyana T Tomsickova

En début de carrière, étudiant ou jeune diplômé, faire votre CV est proche du casse-tête ? Peur de la page blanche ? Voici 7 conseils pour faire un CV qui mette en valeur votre expérience.


1/ Quel titre de CV choisir ?

Un titre de CV doit permettre en un coup d'œil, de comprendre qui vous êtes et ce que vous proposez à l'entreprise. Evitez donc de mettre des titres vagues, qui pourraient compliquer la démarche du recruteur. Si vous cherchez plusieurs postes, pensez à le modifier selon votre candidature. Et oui, la fin d'un mythe : un CV, ça s'adapte !
Si vous êtes à la recherche d'un stage, vous pouvez mettre les mots clés de votre recherche, puis mettre la durée du stage attendue.



2/ Comment mettre en avant une expérience courte ?


Le temps moyen de lecture de votre CV est d'environ 40 secondes. Pour présenter votre expérience, gardez toujours la même structure, cela facilitera une lecture rapide. Un stage est une expérience à part entière, n'en doutez pas !
Ce qui vous différenciera de vos camarades de promotion, c'est la manière dont vous décrirez ces expériences. Si votre dernier stage vous a paru proche du sempiternel « café, photocopieuse », sachez pour autant que vous pouvez le valoriser.

Pour cela :


- Inscrivez la durée de vos stages en dessous de la date.
- Indiquez le nom de l'entreprise (si elle n'est pas connu, mettre le secteur d'activité par exemple).
- Décrivez-nous en deux ou trois points les objectifs recherchés, la mission menée. Les résultats. Pas facile de montrer des résultats sur une expérience courte. Vous pouvez en revanche signifier que le projet est poursuivi, les préconisations mises en place…

3/ Doit-on parler de « stage » ?


« Stage » est une modalité contractuelle, un peu comme « CDD », « Intérim ». On n'est donc pas « stagiaire » uniquement. Vous vous formez à un métier. Je vous propose donc de mettre plutôt une formule de type : « assistant projet (stage) », par exemple. Vous pouvez encore rajouter les services auxquels vous étiez rattaché, cela donne une bonne idée de votre compréhension de l'organisation de travail.




4/ Toujours plus d'expérience : les jobs d'été et les projets d'écoles ? 


Pour augmenter votre expérience, vous pouvez citer dans votre CV des projets réalisés en groupe pendant votre formation. Attention, n'évoquez que ceux qui ont un intérêt et non les Travaux Dirigés courts ou sans importance.
Vous pouvez les inscrire dans la rubrique expérience, dans une sous-catégorie « projets professionnalisants ». S'ils étaient à destination d'entreprises, c'est le moment opportun de le dire !

Capacité à travailler en équipe, respect des objectifs fixés, les jobs d'été peuvent appuyer vos candidatures. Attention toutefois à les mettre dans une sous-catégorie de votre expérience là encore. Vous pouvez les regrouper et aller vite sur cette partie: pas besoin de la détailler.


5/ Doit-on mettre toutes les formations ?


Rien ne sert de remonter au brevet des collèges ou de dérouler vos formations par années. Fonctionnez plutôt par diplôme. BTS, DUT, Licence,… Dites-nous les options choisies. Quant aux mentions Bien, Très bien, elles peuvent être mises sur le CV. Pour « Assez bien », elles ne sont pas indispensables.

Vous pouvez nommer les mémoires ou projets réalisés, mais en les présentant de manière compréhensible et applicable pour une entreprise. 


6/ Une rubrique compétences ? Même si on est jeune ?


Oui, cette rubrique a un intérêt pour les recruteurs. Elle permet de voir vos compétences techniques comme « logiciels maîtrisés, techniques, langues », ou encore fonctionnelles « conduite de projet »…
Pour un début de carrière, elles ne doivent pas dépasser 4 ou 5 points. Evitez également de mettre des compétences trop vagues comme « marketing » ou « commercial » ou encore « technique ». Dans ce cas, rajoutez ce que vous entendez derrière.
Pour évaluer vos niveaux de langues, si vous n'avez pas passé le TOEIC ou TOEFL, sachez qu'il existe des référentiels européens (A1, B2). Des tests gratuits existent comme celui du Vocable. Accessible en ligne, ils vous donnent votre niveau au regard de ces référentiels.


7/ Parler de ses hobbies ou centres d'intérêts: pour ou contre?


Lors d'un recrutement, on veut voir votre manière d'être. Les hobbies, centres d'intérêts ou vie associative peuvent nous donner ces informations. Pour vous inspirez, et mettre en avant vos sports pratiqués (voire copier!), cliquer ici.

Voyages, lecture, cinéma sont peu discriminants. Faite-nous plutôt part de ce qui vous caractérise. Voyages, oui mais en précisant par exemple (Asie, séjour d'un mois à Bangkok) ou encore lecture (littérature du 18ème siècle...).


Pour conclure, n'oubliez pas qu'un CV est une pub. Il sert votre projet et montre uniquement les informations qui vont en ce sens. Pas de répétition d'informations, puisqu'en France, pour un CV de jeune diplômé ou "junior", une page suffit. Pour en savoir plus sur la mise en forme de votre CV, on vous dit tout, et on vous aide sur la mise en forme.

Pour mettre en forme et diffuser gratuitement votre CV auprès de recruteurs: c'est par ici.

23/02/2015
Votre avis nous intéresse, n'hésitez pas à le partager ! 3 commentaires
Donner mon avis
www jobijoba. Com le 28/01/16
Je suis charpente métallique et charpente bois à la colas de Mayotte
2013/2014: (je suis ouvre à la colas) je pose des pannes, ariba .
Je fabrique des fermes de coup ovale angles 95,45, 35 30 25 décret .je pose mezzanine
2014/ 2015) je pose des tôlier . Et lamo, on na fait vigrange.
Réagir
rachi63 le 20/10/15
Il est claire de nos jours et pour le bon fonctionnement de notre économie de faire la sélection de nos candidats mais pas sur la base d'un cv .
Je pense personnellement que le cv doit être une pièce d'identité délivrée par une autorité compétente qui trace l'historique de la personne durant ses études et sa vie professionnelle , ce n'est pas au candidat de le faire .moi je suis pour un test qui évalue ce candidat de par son cv et la mise en essai .
Réagir
deken/12 le 05/03/15
un moment d'adaptation
Réagir
Ces conseils peuvent vous intéresser
Qu'est-ce que le délai de carence intérim, ou carence intérimaire ?
Intérim ou CDD : quel est le mieux pour le salarié ? - Jobijoba
Télétravail à domicile : conditions, inconvénients et salaires
Rapport de stage : exemples et modèles
Intérim et chômage : peut-on cumuler ?
Intérim sans diplôme : comment y accéder ?
Voir tous les conseils CV, lettre de motivation et entretien