Accueil > Astuces emploi  >  Conseils pratiques  >  Quelles questions poser à la fin d'un entretien d'embauche ?

Quelles questions poser à la fin d'un entretien d'embauche ?

108147 personnes intéressées par cet article
Questions en entretien
Jobijoba

Admettons-le, finir un entretien d'embauche en répondant que non, vous n'avez aucune question, ce n'est pas ce qu'il y a de plus positif.

En entretien, vous devez saisir chaque opportunité d'en savoir plus sur le poste auquel vous postulez. C'est aussi le moment idéal pour échanger avec le recruteur à propos de l'entreprise, de façon plus honnête et plus réaliste que ce que vous aurez pu lire dans l'offre d'emploi.
Au cours de ce rendez-vous, toutes vos questions méritent d'être posées : gardez en tête que toutes les informations ne sont pas sur Internet...

Du point de vue du recruteur et selon les questions que vous poserez, vous donnerez un aperçu de votre motivation pour le poste, tout en montrant vos éventuelles réserves.

Anticipez la fin de votre entretien en vous préparant une réserve de questions - voici quelques idées pour vous y aider :

Les questions sur le poste


Comment définiriez-vous la notion de succès à ce poste ?
Le recruteur a certainement déjà sa petite idée sur ce qu'il attend à ce poste et de ce que serait le candidat idéal. Vous pouvez donc demander sans rougir ce qu'il faudra au recruté pour réussir.
Selon la réponse, vous saurez mieux déterminer ce que l'on attend de vous et vous pourrez vous baser sur cette notion de réussite dans un premier temps.
Au cours de vos expériences, vous avez dû voir que la vision du succès pouvait varier d'une entreprise à l'autre. Alors autant être sûr d'être bien sur la même longueur d'onde que votre responsable !

Comment le poste participe-t-il au succès global de l'entreprise ?
En posant cette question, vous connaîtrez l'importance du poste au sein de l'entreprise et son influence sur ses résultats. Cette question vous offre aussi l'occasion de vous démarquer en montrant votre intérêt pour l'ensemble de l'entreprise et pas seulement pour le poste qui vous est proposé.

Quels sont les objectifs de l'entreprise dans les mois et les années à venir ?
Comment le poste peut aider l'entreprise dans l'atteinte de ses objectifs ?
Cette question a le potentiel de vous faire marquer des points - marquez-en encore davantage en trouvant à l'avance quels objectifs ont été fixés dans l'entreprise et reformulez la question, façon : "Comment ce poste peut-il aider la société à atteindre son objectif de... ?".
En plus de montrer votre connaissance de l'entreprise, vous prouvez que vous saurez vous y investir.

Quelles seront les principales missions qui seront affectées à ce poste au cours des premiers mois de travail ?
Cette question vous permettra d'obtenir des informations précieuses : comment seront réparties les tâches dans vos journées, qu'est-ce qui est attendu de vous, etc. De quoi y voir plus clair au cas où le poste vous paraîtrait encore un peu flou. Si leur réponse a l'air de vous accorder beaucoup plus - ou beaucoup moins - de responsabilités que prévu, peut-être est-ce le signe que vous devez chercher un job qui vous corresponde davantage.

Comment envisagez-vous l'évolution du poste au cours de l'année/des cinq prochaines années ?
Ambitieux, motivé et investi : trois adjectifs qui risquent bien de venir à l'esprit du recruteur à l'écoute de cette question. Elle montre une nouvelle fois que votre intérêt ne se limite pas au poste.

Les questions sur l'entreprise


Quelle est la vision du management au sein de l'entreprise ?
Connaître la politique RH et la vision managériale de l'entreprise vous aidera à mieux vous y projeter. Par exemple, vous savez si vous travaillez mieux sous pression ou en autonomie - en fonction de la réponse du recruteur, vous serez en mesure d'estimer si le poste est fait pour vous.

Quelle est la culture de l'entreprise ?
Cette question est la suite logique à celle que nous vous proposons plus haut. La réponse du recruteur doit vous aider à vous projeter dans le poste proposé. Bien sûr, vous vous êtes déjà fait une petite idée de la culture de l'entreprise qui vous reçoit grâce à vos recherches. La réponse peut vous conforter dans votre intuition, vous apporter des éléments nouveaux et convaincants, bref, vous être bénéfique !
La réponse du recruteur peut aussi trancher totalement avec vos attentes ou avec ce que vous aviez lu/entendu sur l'entreprise.

Qu'est-ce qui fait que les employés aiment travailler ici ?
Découvrir ce que les salariés préférent dans leur entreprise vous donnera un aperçu de ce que vous allez vous-même y aimer.
En fin d'entretien, vous y verrez plus clair avec ces éléments et vous devriez même percevoir l'âme de votre futur lieu de travail.

09/04/2014
Votre avis nous intéresse, n'hésitez pas à le partager ! 15 commentaires
Donner mon avis
MACHA le 22/05/18
il est vrai que nous pouvons nous aussi être aussi curieux voire même inquisiteur vis à vis de l'entreprise. ON se sent parfois interrogé, voire parfois jugé sur nos choix nos parcours et souvent on n'ose pas du coup se mettre dans cette même position face à notre interlocuteur. Et je pense qu'effectivement avoir un telle attitude montre au recruteur que nous savons être réactif et proactif.
Réagir
ricou 86 le 22/05/18
Un entretien téléphonique il y a un risque d'autocensure et moins de signaux faibles ,moins de confidentialité.
Un entretien au siège ou aux directions régionales livre plus de confidences parce que plus confidentiel, plus ciblé.
Avec les big data ,les profils plus transdisciplinaires sont certainement plus aptes que les linéaires.
Réagir
hbompard le 21/05/18
A force de vivre dans les algorithmes, même les questions deviennent des algorithmes...
Réagir
Ces conseils peuvent vous intéresser
Qu'est-ce que le délai de carence intérim, ou carence intérimaire ?
Intérim ou CDD : quel est le mieux pour le salarié ? - Jobijoba
Télétravail à domicile : conditions, inconvénients et salaires
Rapport de stage : exemples et modèles
Intérim et chômage : peut-on cumuler ?
Intérim sans diplôme : comment y accéder ?
Voir tous les conseils CV, lettre de motivation et entretien