Accueil > Fiches métiers > Agent de trafic aérien

Agent de trafic aérien

- Fiche métier

Synonyme(s) : Chef d'avion - Responsable de zone avion (RZA)

Transport

© Merelize

Salaire moyen

0 €

Salaire moyen brut par an

Niveau d'étude

Bac

Top 5 compétences

Trafic aerien
Avionique
Anglais
Application des regles de securite
Programmation

Fiche métier Agent de trafic aérien

L'agent de trafic aérien est un acteur de l'ombre des aéroports. C'est lui qui, entre deux vols, organise toute la préparation de l'avion pour son prochain voyage : nettoyage, contrôle technique, ravitaillement, chargement de la soute... Son rôle est donc hautement stratégique, au coeur du processus de décollage. Avis aux candidats qui ne redoutent ni les responsabilités ni le travail dans l'urgence.

Quelles sont les missions de l'agent de trafic aérien ?

L'agent de trafic aérien est un chef d'orchestre qui encadre toutes les opérations entourant un avion entre deux vols. Ainsi, il a souvent une heure maximum pour :

  • rassembler les données techniques du prochain vol à remettre au commandant de bord
  • assurer le ravitaillement (en fonction de la quantité de carburant déterminée par le plan de vol)
  • encadrer la répartition des charges en soute et veiller aux chargements spéciaux (animaux, produits dangereux ou frais)
  • organiser le nettoyage et contrôle technique de l'appareil
  • remplir les documents de suivi et repèrer les potentielles anomalies
  • encadrer les opérations au sol et garantir le respect des consignes de sécurité.

L'agent de trafic aérien travaille au contact de nombreux interlocuteurs et équipes spécifiques du processus de vol : équipes au sol, personnel de l'appareil, tours de contrôle, équipes d'accueil...
Il fait la liaison, coordonne et contrôle.

Quelles sont les compétences attendues ?

L'agent de trafic aérien mêle lourdes responsabilités et travail dans l'urgence. Il doit donc témoigner d'un sang-froid infaillible et d'une concentration totale en toute situation. Il est adaptable et fait preuve d'une grande réactivité en cas de problème. Sa minutie, son sens de l'observation et de l'analyse participent à la sécurité des vols.

La mission de l'agent de trafic aérien le place au contact d'interlocuteurs nombreux et variés. Il lui faut donc jouir d'un très bon relationnel et d'un grand sens de l'écoute. Sa rigueur et sa précision inspirent la confiance des différentes équipes.

Enfin et surtout, l'agent de trafic aérien est un agent capable de jongler entre des documents et impératifs différents : techniques, normatifs, législatifs...

La maîtrise de l'anglais est absolument indispensable.

Les avantages et les inconvénients du métier d'agent de trafic aérien

PlusLes plus :

    • Un poste en contact avec de nombreux interlocuteurs différents, au coeur des aéroports
    • Une insertion professionnelle rapide et facile

MoinsLes moins :

    • Un métier aux missions chronométrées : pression
    • Une grande amplitude horaire : travail possible en week-end et de nuit

Quelles formations pour devenir agent de trafic aérien ?

Le métier d'agent de trafic aérien ne dispose d'aucun diplôme particulier, sinon d'une formation dispensée par des écoles spécialisées (ESMA, ENAC, Horizons Academy) ou par les compagnies aériennes elles-mêmes, en interne.

Le candidat doit malgré tout remplir certains critères d'admissions :

  • être majeur
  • avoir validé un niveau Bac ou équivalent
  • présenter un casier judiciaire vierge
  • parler un anglais fonctionnel
  • posséder le permis B.

Au cours de sa formation, l'aspirant agent de trafic validera le permis piste "T", obligatoire pour exercer.

La formation dure 8 mois.

Quel salaire pour l'agent de trafic aérien ?

Le salaire de l'agent de trafic aérien oscille, selon son expérience et son employeur, entre 1500€ à la sortie du diplôme et 2000€ mensuels en cours de carrière.
A cette somme s'ajoutent souvent des primes sanctionnant les heures supplémentaires ou le travail de nuit.

Quelles sont les évolutions de carrière ?

La plupart du temps, l'expérience de l'agent de trafic aérien lui permet de gagner en responsabilités et occuper des fonctions d'encadrement. Il devient alors superviseur trafic ou chef d'escale.

L'agent de trafic aérien peut également valider une formation complémentaire pour se reconvertir vers d'autres postes au sein de l'aéroport ou de la compagnie aérienne qui l'emploie (fonctions supports, techniques, etc.).

 

Qui emploie des agents de trafic aérien ?

L'agent de trafic aérien est le plus souvent salarié d'une compagnie aérienne. Plus rarement, il peut exercer pour le compte d'une société d'exploitation aéroportuaire.

En résumé

Secteur Transport
Niveau d'étude minimum Bac
Diplôme conseillé diplôme de l'ESMA
Alternance Oui
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant 1500€
Voir plus de métiers

Les autres métiers du secteur Transport

Offres d'emploi du métier Agent de trafic aérien

Emplois par localité

L’emploi par ville pour le métier Agent de trafic aérien

La FAQ des métiers

💶 Quel est le salaire moyen du métier Agent de trafic aérien ?

Le salaire moyen de Agent de trafic aérien est de 0 €.
En savoir plus

🎓 Quelle est la meilleure formation pour devenir Agent de trafic aérien ?

Le diplome conseillé pour Agent de trafic aérien est diplôme de l'ESMA
En savoir plus

📖 Quelles sont les compétences attendues pour exercer le métier Agent de trafic aérien ?

L'agent de trafic aérien mêle lourdes responsabilités et travail dans l'urgence. Il doit donc témoigner ...
En savoir plus

Quelles sont les avantages et les inconvénients du métier Agent de trafic aérien ?

Un poste en contact avec de nombreux interlocuteurs différents, au coeur des aéroports Une insertion ...
En savoir plus