Accueil  >  Astuces emploi  > Vu sur le web  > A la recherche d'une entreprise ? Decathlon… à fond les recrutements ?

A la recherche d'une entreprise ? Decathlon… à fond les recrutements ?

10766 personnes intéressées par cet article
Magasin Decathlon

Shutterstock @Kwangmoozaa

Travailler chez Decathlon, vous y avez pensé ? On identifie bien les postes de vendeurs ou responsables de rayon, on envisage en revanche moins les autres opportunités d’emploi proposées.


Pour inspirer votre premier paragraphe de lettre de motivation

L’objectif de Decathlon, permettre à chaque sportif de vivre sa passion à des prix attractifs. En quelques chiffres : l’enseigne du groupe Oxylane compte près de 60 000 salariés et réalise un chiffre d’affaires d’environ 7 milliards d’euros. 3 000 embauches sont réalisées par an en moyenne.

L’innovation est au cœur de la stratégie de l’entreprise, avec ses marques internationales comme Quechua, Tribord, ou Kalenji. Les postes proposés sont très variés, depuis la vente, la direction de magasins, la conception, le design, la logistique ou encore les profils IT (informatiques et télécommunications).

Le sport, l’ADN du groupe

La particularité de Decathlon, voire son ADN, c’est la passion pour le sport. Il n’est pas rare de voir revenir des collaborateurs en sueur après une session de foot ou de running. Pour aller dans cette logique et casser les codes du recrutement classique, le groupe est à l’initiative de plusieurs campagnes de recrutements nouveau genre, comme « viens en short pour une embauche », business game ou les afterworks sportifs, préalables à des entretiens individuels plus formels.

Des recrutements innovants qui cassent les codes

Au-delà des codes traditionnels et du costume chemise cravate ou tailleur, l’idée est de partager un moment convivial autour du sport, en particulier d’activités collectives. Au-delà de cette idée, les collaborateurs sont parties prenantes et interviennent dans les activités sportives. A l’issue, leur avis est demandé. Vient ensuite un entretien plus traditionnel.

La qualité de vie au travail

On aime cette enseigne pour les valeurs qu'elle prône : l'entraide, le partage, fun et travail dur pour atteindre un objectif commun. D'ailleurs on oublie souvent en entreprise que chaque service et chaque collaborateur poursuit un même objectif. Le DRH, Nicolas Cabaret est un pur résultat de la politique de mobilité interne du groupe. Formé en sociologie et communication, il a expérimenté une large palette de postes en interne, jusqu’à accéder à sa fonction actuelle. Au-delà du diplôme, la société s’attache permettre à ses collaborateurs des perspectives d’évolution et de promotion interne. Attention toutefois à la mobilité géographique nécessaire.

Decathlon a été nommé dans le TOP 5 des meilleures entreprises où travailler selon le site Great Place to Work en 2015.

Des informations pour postuler : l’interview du DRH France Decathlon Nicolas Cabaret

Interview Emergences RH, mars 2015

Pour candidater, mieux qu’un long discours, écoutez le DRH France de Decathlon, Nicolas Cabaret, qui joue le jeu de nous présenter son parcours et son expérience. Il explique également la politique interne du groupe et la manière de recruter. Ne vous précipitez pas sur son adresse mail, vos principaux interlocuteurs pour le recrutement sont les directeurs de magasin et les responsables de rayon.


Vous êtes maintenant prêts à candidater : 40 offres d’emploi en ligne actuellement sur Jobijoba

Vous y trouverez également des avis et des informations utiles.

22/01/2016
Commerce-Vente
Designer
Informatique
Responsable logistique
Responsable rayon
Vendeur
Directeur de magasin
Decathlon
Vu sur le web
Votre avis nous intéresse, n'hésitez pas à le partager ! 9 commentaires
Donner mon avis
Duhamel le 22/01/16
Bjr , J'ai acheté un BTWIN vtc original 7 le 13 07 15 chez DECATHLON à Bailleul , on me l'a volé fin août , j'ai porté plainte mais toujours pas de nouvelle , j'ai les boules car c'est mon seul moyen de locomotion pour le moment .
Réagir
Ng le 19/04/16
Je suis déçu de décathlon, ils n'embauchent pas des personnes de 40 ans, !
Réagir
keepitsimple le 15/02/16
J'ai travaillé 4 ans pour eux; je n'ai globalement que des bons souvenirs. J'en suis parti pour raisons personnelles et aussi pour prendre plus rapidement une direction de centre de profit.Attention aux commentaires "faciles" et populistes de gens qui n'y ont pas travaillé ou qui n'ont pas été en mesure de se remettre un peu en question...C'est toujours une très bonne école qui n'a pas pour but de faire de chaque nouvel entrant un directeur! Voilà, nous ne sommes pas dans un monde parfait, j'en suis conscient.De plus, le management évolue chez eux comme ailleurs. Bonne route!
Réagir
Toutes les actualités à ne pas manquer
Article 5 idées de secteurs pour être recruté (plus) facilement
Actualité Trouver un job à la montagne, ça vous gagne ?
Article Dans quelles villes a t-on le plus de chances de concilier emploi stable et logement ?
Article Panorama des secteurs qui recrutent des jeunes diplômés
Article 5 infos à retenir sur l'embellie de l'emploi (pour changer de job)
Article Climat de l'emploi : quels secteurs et régions recrutent en 2016 ?
Voir toutes les actualités