Accueil > Astuces emploi  >  Carrière  >  Intérim débutant : Commencer sa carrière intérimaire

Intérim débutant : Commencer sa carrière intérimaire

344 personnes intéressées par cet article
Intérim débutant : Commencer sa carrière intérimaire - Jobijoba
© senivpetro

Parce qu'il concilie souplesse et sécurité, le travail intérimaire séduit de plus en plus de candidats. Avant de se lancer, le jeune actif doit cependant réfléchir à son projet professionnel et comprendre le fonctionnement du travail temporaire afin d'en éviter les pièges.
Jobijoba vous dit tout sur l'intérim pour débutant.

 

Sommaire de l'article

 

Commencer sa carrière intérimaire... en choisissant la bonne agence

La relation qui se tisse entre un candidat et son agence de travail temporaire doit reposer sur une confiance mutuelle. C'est pourquoi l'étape du choix de la boîte d'intérim est déterminant ! Le candidat ne doit pas s'adresser à la première rencontrée mais enquêter sur :

  • son profil : est-elle généraliste ou spécialisée (et dans quels domaines d'activité) ?

  • son audience : est-elle en relation avec de grandes entreprises ?

  • son suivi des candidats : offre-t-elle des perspectives de formation et d'évolution professionnelle ?

Comme pour n'importe quelle relation professionnelle, la première rencontre sera déterminante pour évaluer le « feeling » entre les deux parties prenantes.

Partout dans le pays en France, que ce soit à Paris, Toulouse ou en Normandie, il est possible de trouver un poste dans un grand groupe logistique ou dans un service client qui recrute.

> Lire aussi : Comment s'inscrire en intérim ?

 

Commencer sa carrière intérimaire... en ciblant un domaine porteur

Certaines branches ont plus recours que d'autres au travail temporaire. Le candidat augmente donc ses chances d'être recruté en ciblant un secteur d'activité friand d'intérim.

L'intérim pour infirmier débutant

Qu'il s'agisse de contrats de longue durée ou temporaires, la santé compte toujours parmi les secteurs les plus dynamiques sur le marché de l'emploi en raison de son manque chronique de main-d’œuvre.

L'intérim pour électricien débutant

De nombreuses opportunités s'offrent à l'électricien intérimaire, notamment dans le secteur du BTP et de l'industrie. La collaboration avec une agence de travail temporaire peut aussi s'avérer intéressante dans l'actualisation des compétences, certaines agences proposant à leur base des sessions de formation.

L'intérim pour ingénieur débutant

Compte tenu de leur haut niveau de diplôme (Bac+5), les ingénieurs peuvent privilégier des boîtes d'intérim spécialisées dans les profils cadres.

 

> Lire aussi : Intérim : les secteurs et les entreprises qui recrutent le plus

 

Commencer sa carrière intérimaire... en évitant les pièges

Pour intégrer et se démarquer au sein du fichier d'une agence de travail temporaire, le candidat doit connaître les subtilités du système intérimaire et savoir les utiliser à son profit.

 

Piège n°1 : truquer son CV

Le fichier d'une agence d'intérim permet de rechercher des profils qui présentent les compétences recherchées par les entreprises. Pour se voir proposer des missions en continu, le candidat peut donc être tenté de s'inventer des compétences et ainsi faire ressortir son CV. Mauvaise idée : de plus en plus d'agences d'intérim veillent à la qualité de leur fichier en testant les compétences des candidats. Dès leur première rencontre, ces derniers peuvent être soumis à des entretiens de motivation et des tests sur certaines de leurs compétences annoncées : bureautique, langues... En agence d'intérim comme ailleurs, c'est « venez comme vous êtes » pour de vrai.

 

Piège n°2 : attendre les offres

Puisque le rôle de l'agence consiste à diffuser les offres des entreprises après de son fichier, le candidat peut se contenter d'attendre passivement de recevoir des appels et mails de la part de sa boîte d'intérim. Erreur ! Comme dans un processus de recrutement classique, le candidat augmente ses chances de se démarquer en faisant preuve d'initiative. Il lui faut donc faire montre d'un savoir-être exemplaire : réponse rapide aux mails et messages vocaux, ponctualité dans les rendez-vous, présentation impeccable, respect de la date et des jours... En prouvant sa motivation et sa fiabilité, il encouragera son agence intérimaire à faire appel à lui régulièrement.

 

Piège n°3 : ne pas être joignable

Lorsque que l'agence intérim publie une offre, elle la diffuse auprès de tous les profils adéquats de son fichier. Décrocher la mission nécessite donc d'être qualifié, mais aussi et surtout réactif ! Il convient donc pour le candidat de faciliter les échanges en fournissant une seule adresse mail, un seul numéro de téléphone (portable) et de soigner le message de sa boîte vocale. Lorsqu'il est en recherche de mission, il doit rester près de son téléphone en permanence et vérifier ses mails plusieurs fois par jour afin de ne rater aucune opportunité.

05/01/2021
Votre avis nous intéresse, n'hésitez pas à le partager ! 0 commentaires
Donner mon avis
Ces conseils peuvent aussi vous intéresser
Qu'est-ce que le délai de carence intérim, ou carence intérimaire ?
Intérim ou CDD : quel est le mieux pour le salarié ? - Jobijoba
Télétravail à domicile : conditions, inconvénients et salaires
Rapport de stage : exemples et modèles
Intérim et chômage : peut-on cumuler ?
Intérim sans diplôme : comment y accéder ?
Voir tous les conseils Recherche d'emploi et évolution de carrière