Accueil > Fiches métiers > Dépanneur remorqueur

Dépanneur remorqueur

- Fiche métier

Synonyme(s) : Aucun

Mécanique

© stockvault

Salaire moyen

22 700 €

Salaire moyen brut par an

Niveau d'étude

CAP à Bac

Top 5 compétences

Depannage
Remorque
Automobile
Mecanique
Astreintes

Fiche métier Dépanneur remorqueur

Le dépanneur-remorqueur vient en aide à un automobiliste en situation délicate : panne, problème mécanique... Directement sur le bord de la route, il apporte une aide technique et procède au déplacement du véhicule. Un métier de terrain, réservé aux passionnés de mécanique.

Quelles sont les missions du dépanneur-remorqueur ?

Le dépanneur-remorqueur est appelé en cas de panne d'un automobiliste.
Son intervention, méthodique, se décompose en plusieurs étapes :

Avant l'intervention :

  1. mise en relation téléphonique avec l'automobiliste pour établir un diagnostic
  2. choix du matériel le plus adapté
  3. liaison avec les interlocuteurs complémentaires : assurances, gendarmerie...

Pendant l'intervention :

  1. installation des dispositifs de sécurité pour délimiter la zone d'intervention
  2. installation du véhicule sur la dépanneuse
  3. évacuation du véhicule vers le garage.

Tout au long de son intervention, le dépanneur-remorqueur s'assure du respect des consignes de sécurité : installation de matériel de délimitation, port de vêtements de signalisation...

Quelles sont les compétences attendues ?

Le dépanneur-remorqueur est un professionnel féru de mécanique et d'électronique, un passionné d'automobile. Adaptable, il se forme régulièrement pour assurer la mise à jour de ses connaissances, en accord avec l'évolution de la législation et des normes.

Le dépanneur-remorqueur exerce dans des situations d'urgence, parfois dangereuses. Il doit donc pouvoir compter sur son sens des priorités, sur une grande rapidité d'exécution, ainsi que sur une indéniable résistance au stress. Son sens de l'observation et de l'analyse se conjugue à son habileté manuelle pour régler au plus vite la situation.
Le dépanneur-remorqueur sait travailler en totale autonomie.

Face au client, le dépanneur-remorqueur doit faire preuve :

  • de sang-froid
  • de pédagogie
  • d'un grand sens de l'écoute et du service.

Les avantages et les inconvénients du métier de dépanneur-remorqueur

PlusLes plus :

    • De belles perspectives d'évolution professionnelle et salariale
    • Des postes nombreux et un niveau de diplôme faible : insertion professionnelle facile

MoinsLes moins :

    • Une très grande amplitude horaire : astreintes de nuit et les weekends
    • Des conditions de travail parfois pénibles ou dangereuses (circulation)

Quelles formations pour devenir dépanneur-remorqueur ?

Le métier de dépanneur-remorqueur est accessible via un très court cursus de formation. Le candidat peut commencer à s'orienter dès le niveau collège. La validation d'un niveau Bac permet cependant d'accélérer la prise de responsabilités.

Niveau 3 :

  • CAP Maintenance des véhicules automobiles, options : véhicules particuliers, véhicules industriels,

Niveau 4 :

  • Bac pro Maintenance des véhicules automobiles, options voitures particulières ou véhicules industriels.

Le dépanneur-remorqueur professionnel peut également valider un certain nombre de CQP (certificat de qualification professionnelle) :

  • CQP Dépanneur remorqueur V.L. (véhicules légers)
  • CQP Dépanneur remorqueur P.L. (poids lourds).

Quel est le salaire du dépanneur-remorqueur ?

Le dépanneur-remorqueur est le plus souvent rémunéré au SMIC pour un premier poste. Par la suite, ses revenus sont très variables, car fonction de l'étendue de sa clientèle.
En moyenne, un dépanneur-remorqueur expérimenté touche 2000€ mensuels environ en cours de carrière.
Les professionnels les plus actifs peuvent parfois franchir le seuil des 4000€ par mois.

Bon à savoir : le salaire du dépanneur-remorqueur salarié comprend souvent des primes liées aux astreintes ou au travail de nuit.

Quelles sont les évolutions de carrière ?

Avec l'expérience, le dépanneur-remorqueur gagne en responsabilités...

  • techniques, en devenant technicien de maintenance automobile
  • managériales, en devenant chef d'équipe.

Les dépanneurs-remorqueurs désireux d'occuper des fonctions de direction peuvent quant à eux ouvrir leur propre garage.

Tout au long de sa carrière, le dépanneur-remorqueur peut valider des formations complémentaires pour gagner en polyvalence : dépannage de poids-lourds, de cars, expertise mécanique...

Qui emploie des dépanneurs-remorqueurs ?

Les dépanneurs-remorqueurs exercent presque exclusivement au sein d'un garage ou d'une entreprise de dépannage.

En résumé

Secteur Mécanique
Niveau d'étude minimum CAP à Bac
Diplôme conseillé Bac pro
Alternance Oui
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant SMIC
Voir plus de métiers

Les autres métiers du secteur Mécanique

Offres d'emploi du métier Dépanneur remorqueur

Emploi par ville

L’emploi par ville pour le métier Dépanneur remorqueur

La FAQ des métiers

💶 Quel est le salaire moyen du métier Dépanneur remorqueur ?

Le salaire moyen de Dépanneur remorqueur est de 22700 €.
En savoir plus

🎓 Quelle est la meilleure formation pour devenir Dépanneur remorqueur ?

Le diplome conseillé pour Dépanneur remorqueur est Bac pro
En savoir plus

📖 Quelles sont les compétences attendues pour exercer le métier Dépanneur remorqueur ?

Le dépanneur-remorqueur est un professionnel féru de mécanique et d'électronique, un passionné d'automobile. ...
En savoir plus

Quelles sont les avantages et les inconvénients du métier Dépanneur remorqueur ?

De belles perspectives d'évolution professionnelle et salariale Des postes nombreux et un niveau de ...
En savoir plus