Accueil > Fiches métiers > Contrôleur technique automobile

Contrôleur technique automobile

- Fiche métier

Synonyme(s) : Aucun

Mécanique

© peoplecreations

Salaire moyen

24 200 €

Salaire moyen brut par an

Niveau d'étude

CAP à Bac

Top 5 compétences

Automobile
Accueil clients
Entretien auto
Mecanique
Rigueur

Fiche métier Contrôleur technique automobile

Le contrôleur technique automobile est le garant de la conformité d'un véhicule. C'est en effet lui qui inspecte les points de contrôle (plus d'une centaine au total) et donne son feu vert à l'utilisation de la voiture. Indispensable à la sécurité des routes, le métier connaît un niveau de recrutement stable à un faible niveau de diplôme. Une belle opportunité pour les passionnés de mécanique.

Quelles sont les missions du contrôleur technique automobile ?

Le contrôleur technique automobile est en charge de vérifier la conformité d'un véhicule aux normes et législations en vigueur. Pour ce faire, il :

  • procède à une inspection globale de la voiture
  • étudie les points de contrôle spécifiquement prévus par la loi
  • effectue des tests à l'aide de machines et logiciels spécifiques
  • repère les anomalies et en détermine la cause
  • rédige le bilan et procès-verbal du contrôle
  • transmet des préconisations claires au client.

Le contrôle technique automobile ne se charge par lui-même des réparations et remplacements de pièces éventuels. Il peut cependant diriger le propriétaire du véhicule vers des professionnels de sa connaissance.

Quelles sont les compétences attendues ?

La responsabilité du contrôleur technique automobile est grande : ses constations engagent la sécurité des conducteurs. Il doit donc témoigner d'une minutie, d'une rigueur et d'une impartialité totales. Méthodique, il fait preuve de clarté dans ses diagnostics.

Bien entendu, le contrôleur technique automobile est féru de mécanique et d'électronique. Il est adaptable pour assurer la mise à jour permanente de ses connaissances, en accord avec l'évolution de la législation et des normes.

Face au client, le contrôleur technique automobile sait faire preuve de pédagogie. Son sens de l'écoute et de la clientèle inspirent confiance.

Les avantages et les inconvénients du métier de contrôleur technique automobile

PlusLes plus :

    • Un niveau de recrutement au beau fixe, assuré par la législation
    • De belles perspectives d'évolution de salaire

MoinsLes moins :

    • Des normes en constante mutation : nécessité de se former en permanence
    • Un agrément nécessaire pour exercer et à renouveler tous les ans

Quelles formations pour devenir contrôleur technique automobile ?

La profession de contrôleur technique automobile exige la validation d'un stage spécifique. Celui-ci permet d'obtenir l'agrément nécessaire pour exercer.

Ce stage est accessible aux candidats dotés d'un faible niveau de diplôme, par exemple :

Niveau 3 :

  • CAP Réparation des carrosseries
  • CAP maintenance de véhicules, option : véhicules de transport routier, voitures particulières
  • MC (mention complémentaire) Maintenance des installations oléohydrauliques
  • MC Maintenance des moteurs Diesel et de leurs équipements

Niveau 4 :

  • Bac professionnel Réparation des carrosseries
  • Bac professionnel Maintenance des véhicules, option : voitures particulières

 

Bon à savoir : l'agrément du contrôleur technique automobille doit être mis à jour chaque année par la validation d'une vingtaine d'heures de formation.

Quel est le salaire du contrôleur technique automobile ?

Le contrôleur technique automobile débute sa carrière avec un salaire compris entre 1400 et 1500€ mensuels. Avec l'expérience, cette rémunération évolue fortement jusqu'à atteindre 3000€ environ.

Le salaire d'un chef d'équipe ou d'un contrôleur technique automobile exerçant dans son propre atelier indépendant peut être plus important encore et dépasser les 4000€ par mois.

Quelles sont les évolutions de carrière ?

L'évolution de carrière du contrôleur technique automobile emprunte trois voies principales :

  • la spécialisation dans un type de véhicules : voitures anciennes, poids-lourds... Certaines catégories exigent la validation d'habilitations spécifiques.
  • l'avancée hiérarchique en accédant au poste de chef d'équipe ou de centre.
  • l'entrepreneuriat en ouvrant son propre atelier, en indépendant ou au sein d'un réseau. Attention : l'investissement initial est souvent très important.

Qui emploie des contrôleurs techniques automobiles ?

Le contrôleur technique automobile exerce exclusivement dans un centre de bilan agréé.
Plus rarement, il peut être à la tête de son propre centre, indépendant ou franchisé.

En résumé

Secteur Mécanique
Niveau d'étude minimum CAP à Bac
Diplôme conseillé Agrément spécifique
Alternance Oui
Insertion professionnelle Excellente
Salaire débutant 1500€
Voir plus de métiers

Les autres métiers du secteur Mécanique

Offres d'emploi du métier Contrôleur technique automobile

Emploi par ville

L’emploi par ville pour le métier Contrôleur technique automobile

La FAQ des métiers

💶 Quel est le salaire moyen du métier Contrôleur technique automobile ?

Le salaire moyen de Contrôleur technique automobile est de 24200 €.
En savoir plus

🎓 Quelle est la meilleure formation pour devenir Contrôleur technique automobile ?

Le diplome conseillé pour Contrôleur technique automobile est Agrément spécifique
En savoir plus

📖 Quelles sont les compétences attendues pour exercer le métier Contrôleur technique automobile ?

La responsabilité du contrôleur technique automobile est grande : ses constations engagent la sécurité ...
En savoir plus

Quelles sont les avantages et les inconvénients du métier Contrôleur technique automobile ?

Un niveau de recrutement au beau fixe, assuré par la législation De belles perspectives d'évolution ...
En savoir plus