Conditionneur

- Fiche métier

Synonyme(s) : Agent de conditionnement - opérateur de conditionnement en produits alimentaires

Industrie

© senivpetro

Salaire moyen

18 200 €

Salaire moyen brut par an

Niveau d'étude

CAP à Bac

Top 5 compétences

Conditionnement
Rigueur
Emballage
Secteur agro-alimentaire
Regles d hygiene

Fiche métier Conditionneur

Le conditionneur est en charge du bon fonctionnement d'une chaîne de conditionnement. Selon le produit, il peut avoir des tâches plus variées que le seul emballage : pesée, alimentation de la chaîne, tri... Un métier accessible aux candidats pas ou peu diplômés, endurants et rigoureux.

Quelles sont les missions du conditionneur ?

Le conditonneur travaille sur une chaîne de production, notamment le dernier tronçon avant commercialisation.

Ses missions sont très variées avant même le conditionnement :

  • encadrement du rythme de la chaîne de production, par la surveillance du bon déroulement des différentes étapes et l'alimentation de la chaîne en produits
  • tri des produits
  • préparation les produits (selon leur nature) : cuisson, coupe, lavage...

Intervient alors la phase de conditionnement proprement dite, au cours de laquelle le conditionneur emballe, conditionne et étiquette les produits.

Certains conditionneurs peuvent remplir des fonctions de peseur et/ou agréeur.

Enfin, le conditionneur est responsable de l'hygiène et du bon fonctionnement de son tronçon de chaîne.

Quelles sont les compétences attendues ?

Du travail du conditionneur dépend souvent la sécurité d'un produit (notamment dans le secteur agroalimentaire). De là la nécessité pour le candidat de faire preuve d'une rigueur, d'une précision et d'une concentration totales. Celui-ci est de plus très attaché aux consignes de sécurité et d'hygiène.

Le rythme de travail du conditionneur est dicté par la chaîne de production. Le candidat jouit donc nécessairemement d'une habileté certaine et d'une grande rapidité d'excécution dans les tâches manuelles. La polyvalence est de mise.

Les conditions dans lesquelles travaille le conditionneur exigent de lui une excellente résistance physique et une bonne endurance.

Les avantages et les inconvénients du métier de conditionneur

PlusLes plus :

    • Un métier encore accessible sans diplôme : insertion professionnelle facile
    • Des tâches variées et manuelles

MoinsLes moins :

    • Un salaire peu attractif, surtout en début de carrière
    • Des conditions de travail souvent pénibles : station debout, horaires aléatoires, basses températures...

Quelles formations pour devenir conditionneur ?

Il n'existe pas de cursus spécifique menant au métier de conditionneur. Il est donc conseillé au candidat de privilégier un diplôme directement en lien avec le secteur visé, comme :

  • CAP CSI (conduite de systèmes industriels), option : agroalimentaire
  • CAP Charcutier-traiteur
  • CAP Pâtissier
  • CAP Chocolatier-confiseur
  • CAP Glacier fabricant...

Les possibilités sont nombreuses.

La validation d'un diplôme de niveau supérieur peut accélérer la prise de responsabilités :

  • Bac pro BIT (bio-industries de transformation)
  • Bac pro Industries de procédés
  • Bac pro Bouchercharcutier traiteur
  • Bac pro Boulanger-pâtissier...

Quel est le salaire du conditionneur ?

Le salaire du conditionneur compte parmi les points noirs de la profession. Autour du SMIC pour un premier poste, il évolue avec l'expérience jusqu'à atteindre une moyenne de 2000€ mensuels en cours de carrière.

Quelles sont les évolutions de carrière ?

Pour évoluer, le conditionneur devra témoigner d'une maîtrise solide de l'outil informatique et de certaines qualités managériales. Il pourra alors prétendre au poste de responsable de ligne. A terme, ses bons résultats pourront le mener aux fonctions de chef d'équipe.

Qui emploie des conditionneurs ?

Les compétences du conditionneur sont recherchées par de nombreux secteurs professionnels, en particulier :

  • l'industrie agroalimentaire
  • les exploitations agricoles
  • les organisations de producteurs.

Ces trois entités sont les principaux employeurs de conditionneurs.

En résumé

Secteur Industrie
Niveau d'étude minimum CAP à Bac
Diplôme conseillé CAP
Alternance Oui
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant SMIC
Voir plus de métiers

Les autres métiers du secteur Industrie

Offres d'emploi du métier Conditionneur

Emplois par localité

L’emploi par ville pour le métier Conditionneur

La FAQ des métiers

💶 Quel est le salaire moyen du métier Conditionneur ?

Le salaire moyen de Conditionneur est de 18200 €.
En savoir plus

🎓 Quelle est la meilleure formation pour devenir Conditionneur ?

Le diplome conseillé pour Conditionneur est CAP
En savoir plus

📖 Quelles sont les compétences attendues pour exercer le métier Conditionneur ?

Du travail du conditionneur dépend souvent la sécurité d'un produit (notamment dans le secteur agroalimentaire). ...
En savoir plus

Quelles sont les avantages et les inconvénients du métier Conditionneur ?

Un métier encore accessible sans diplôme : insertion professionnelle facile Des tâches variées et ...
En savoir plus