Carrossier

- Fiche métier

Synonyme(s) : Tôlier-carrossier

Industrie

© LEEROY Agency de Pixabay

Salaire moyen

19 400 €

Salaire moyen brut par an

Niveau d'étude

CAP à Bac+3

Top 5 compétences

Carrosserie
Travaux de peinture et de vernis
Automobile
Maintenance
Poncer

Fiche métier Carrossier

Le carrossier est le spécialiste de l'enveloppe extérieure des véhicules, qu'il réhabilite à la suite d'un accident ou à laquelle il apporte les dernières finitions esthétiques. Manuel et technique, au contact de nombreux produits, machines et logiciels, le métier exige des compétences de plus en plus variées. Avis aux candidats manuels et perfectionnistes.

Quelles sont les missions du carrossier ?

Le carrossier est un professionnel polyvalent, capable de tout type d'interventions sur la couche extérieure d'un véhicule :

  • observation de la carrosserie, pour établir un diagnostic des travaux à effectuer : débosselage, ponçage, remplacement, étanchéisation, insonorisation...
  • réparation, en accord avec les normes spécifiques fixées par le cahier des charges du constructeur automobile
  • finitions : application de peinture et vernis par pistolet.

Plus ponctuellement, le carrossier peut également remplir des missions esthétiques (customisation, flocage) ou de conseiller auprès d'experts automobiles mandatés par les assurances.

Quelles sont les compétences attendues ?

Le métier de carrossier exige une indéniable habileté manuelle. Précis, minutieux et perfectionniste, le professionnel connaît les spécificités de chaque matériaux. Il est adaptable, aux nouvelles technologies et à l'évolution des véhicules.

Le carrossier est résistant. Il est doté d'une force certaine, d'une très bonne condition physique et sait rester concentré malgré le bruit ou la fatigue (horaires décalés).

Au-delà de ses compétences manuelles, le carrossier possède de solides connaissances en mécanique et électronique. Il se montre attaché aux consignes de sécurité, extrêmement vigilant dans l'utilisation des produits, souvent toxiques.

Le carrossier travaille aussi bien en totale autonomie qu'au sein d'une équipe.

Les avantages et les inconvénients du métier de carrossier

PlusLes plus :

    • Un métier qui permet beaucoup de polyvalence
    • De belles perspectives d'évolution professionnelle

MoinsLes moins :

    • Une cadence soutenue : stress possible
    • Des conditions de travail parfois difficiles : bruit, postures, fatigue physique

Quelles formations pour devenir carrossier ?

L'aspirant carrossier peut commercer à s'orienter dès le collège.
Cependant, la technicié toujours plus grande des véhicules pousse désormais les candidats à poursuivre leurs études jusqu'au niveau Bac+3 au moins.

Niveau 3 :

  • CAP Construction des carrosseries,
  • CAP Réparation des carrosseries,
  • CAP Peinture en carrosserie

Le candidat peut, à ce niveau, également valider un CQP (certificat de qualification professionelle) Carrossier peintre.

 

Niveau 4 :

  • Bac pro Construction des carrosseries
  • Bac pro Réparation des carrosseries

Niveau 5 (Bac+2) :

  • BTS CRC (conception et réalisation de carrosseries)

Niveau 6 (Bac+3) :

  • Licence pro Métiers de l'industrie : mécanique
  • Licence pro Maintenance et technologie : systèmes pluritechniques
  • Licence pro Métiers de l'industrie : conception et processus de mise en forme des matériaux

L'obtention d'une licence pro permet à l'aspirant carrossier de gagner en polyvalence, et donc de faciliter sa future évolution professionnelle.

Quel est le salaire du carrossier ?

Avec l'expérience, le salaire du carrossier augmente sensiblement. Ainsi, si sa rémunération tourne généralement autour du SMIC pour un premier poste, elle atteint une moyenne de 2500€ mensuels en cours de carrière.

Les revenus d'un carrossier exerçant à son compte sont généralement plus élevés.

Quelles sont les évolutions de carrière ?

Avec l'expérience, le carrossier gagne des responsabilités d'encadrement jusqu'à devenir chef d'atelier ou chef d'équipe. Il a alors plusieurs carrossiers sous ses ordres.

Le carrossier peut également choisir de se spécialiser ou d'élargir son champ de compétences : électronique, mécanique... Il lui faudra souvent valider des formations complémentaires.

Le carrossier expérimenté peut également se lancer à son compte et ouvrir son propre atelier.

Qui emploie des carrossiers ?

Le carrossier travaille essentiellement au sein de garages indépendants ou  franchisés. Il peut également être recruté directement par une grande marque automobile.

Nombreux sont les carrossiers expérimentés à quitter le salariat pour travailler à leur compte.

En résumé

Secteur Industrie
Niveau d'étude minimum CAP à Bac+3
Diplôme conseillé BTS
Alternance Oui
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant SMIC
Voir plus de métiers

Les autres métiers du secteur Industrie

Offres d'emploi du métier Carrossier

Emplois par localité

L’emploi par ville pour le métier Carrossier

La FAQ des métiers

💶 Quel est le salaire moyen du métier Carrossier ?

Le salaire moyen de Carrossier est de 19400 €.
En savoir plus

🎓 Quelle est la meilleure formation pour devenir Carrossier ?

Le diplome conseillé pour Carrossier est BTS
En savoir plus

📖 Quelles sont les compétences attendues pour exercer le métier Carrossier ?

Le métier de carrossier exige une indéniable habileté manuelle. Précis, minutieux et perfectionniste, ...
En savoir plus

Quelles sont les avantages et les inconvénients du métier Carrossier ?

Un métier qui permet beaucoup de polyvalence De belles perspectives d'évolution professionnelle
En savoir plus