Accueil > Astuces emploi > Carrière > Faut-il se reconvertir pour trouver un emploi ?

Faut-il se reconvertir pour trouver un emploi ?

71159 personnes intéressées par cet article

Se reconvertir pour décrocher un emploi

Fotolia.com - © Sergey Nivens

Un marché de l'emploi difficile, un secteur en crise, votre recherche d'emploi est en berne ? Vous songez fortement à vous reconvertir ?

Le choix d'une reconversion peut-être multiple mais aujourd'hui, de plus en plus de chercheurs d'emploi n'hésitent plus à changer de métier pour enfin décrocher un emploi.

Changer d'orientation n'est pas une décision qui se prend à la légère car elle implique une démarche qui peut parfois être longue. Inutile de préciser que la motivation est un des facteurs clés du succès de votre reconversion.


A partir du moment où votre décision est définitive, il faut que vous établissiez un plan d'action.

Faites un bilan

Dans un premier temps, listez vos compétences, diplômes, atouts… Si vous avez des passions ou activités personnelles, c'est le moment de les rajouter sur cette fameuse liste. Vous aimez particulièrement les travaux manuels, le jardinage ou bien le bricolage, pourquoi ne pas s'orienter vers ces métiers? Autant allier travail et plaisir !


Se reconvertir pour trouver un emploi

Une fois que vous avez posé toutes vos idées, il est important de faire un état des lieux du secteur ou du métier vers lequel vous souhaitez vous tourner. N'hésitez pas à regarder si le secteur d'activité se porte bien, s'il recrute, s'il y a des offres d'emploi dans votre zone géographique…

Après tout… c'est bien pour retrouver un emploi que vous avez en grande partie décidé de vous reconvertir ?


Une formation pour compléter ses compétences ?

Dès que vous avez rassemblé toutes ces informations, il faut vous demander si une formation est nécessaire ou pas. Dans le cas où le secteur d'activité ou métier souhaité est proche de vos compétences actuelles, une simple remise à niveau est peut-être suffisante. En revanche, si votre poste précédent et celui souhaité sont radicalement différents, vous devrez sûrement effectuer des démarches afin de trouver une formation pour mener à bien votre projet.

N'hésitez pas à vous rapprocher des organismes spécialisés qui vous orienteront et apporteront de très bons conseils auxquels vous n'avez pas forcément pensé.


Vous rencontrerez sûrement des obstacles tout au long de votre parcours : des proches qui ne sont pas convaincus de votre choix, des banquiers qui refusent de vous accorder le prêt nécessaire pour vous lancer, de futurs recruteurs réticents à vous recruter... Un seul conseil : ne vous découragez surtout pas !

Vous avez passé des journées, des nuits entières à réfléchir, analyser la viabilité de votre projet, anticiper aux maximum alors restez positif et motivé même si ça ne sera pas toujours facile !

le 23/02/2016

65 J'aime

J'aime

Votre avis nous intéresse, n'hésitez pas à le partager !

13 commentaires

Donner mon avis

-

Bonsoir, Je suis en train de voir pour me reconvertir dans un autre domaine que le secrétariat. Là ou il y a porteur de boulot. Pas facile de trouver

Réagir

-

Bonjour, Merci! pour ces conseils, cela me parlent, mais, je suis déterminée. Espérant que les concernés répondent à ma demande. Cordialement Courtoie

Réagir

-

Bonjour, vous parlez de se rapprocher d'organismes spécialisés. Pouvez-vous donner des exemples de structures gratuites, hors Pôle Emploi, qui apportent conseils et surtout avis critiques pour des projets ou des questionnements concernant la réinsertion ? Merci

1 réaction -

Réagir

Anne-Julie, Jobijoba - le 25/02/2016

Bonjour Wap, De nombreuses associations peuvent vous aider, selon votre lieu de résidence. Tout dépend ensuite de votre situation : demandeur d'emploi ou salarié, cadre, jeune de moins de 25 ans... Les services emploi des mairies, les PLIE, les missions locales (moins de 25 ans), l'Apec (cadres), le Fongécif (salariés), maisons de l'emploi, associations régionales. Bon à savoir, le Fongécif organise des réunions d'informations pour vous aider à bâtir votre projet professionnel. N'hésitez pas à me contacter monconseiller@jobijoba.com, je serai ravie de vous aider. Bonne journée !

-

Bonjour, attention aux choix de reconversion, j'étais dans le secteur du télémarketing, j'ai voulu en sortir en, justement, m'orienter vers un domaine qui me passionne : le Développement Durable. J'ai obtenu un Master 2 Développement Durable et Qualité au Cnam et je n'ai jamais eu aucune proposition en lien avec ces deux domaines. Comme il a été dit sans expérience point de salut ! Même les stages ne sont pas considérés comme une expérience valable... Explorez donc bien le marché avant de vous lancer dans une reconversion !

Réagir

-

c'est bien ce bklabla mais la réalité est toute autre !! des conseils c'est bien et tout ce positivisme mais quand on est eb recherche d'emploi se former c'est bien mais l'emploi n'est pas au bout de la formation et je sais de quoi je parle, j'ai fait une formation de onze mois et au bout 2 ans de chômage !! alors à part egraisser et faire les organismes de formation c'est nous former et nous nous donner l'emploi au bout plutot qu'un bout de papier ou une attestation ou un titre qu'on a gagné en passant un examen serait plus avenu ! notre cher président qui dit qu'il faut former les sans emploi je veux bien, certains ne savent pas écrire et parler le français, mais il faut que l'emploi suive derrière ! et ce n'est pas le cas , c'est juste dire que le chiffre des demandeurs d'emploi a baissé, le temps que l'on est en formation, hé oui durant ce temps là on n'est plus demandeur d'emploi !

Réagir

-

je suis passé par là, et j'ai eu plusieurs projets, et fais plusieurs formations, mais inlassablement les employeurs recrutent des gens qui ont de l'expérience, la quasi-totalité des annonces le demande, hormis les éternels faux-emploi des boites d'intérim, qui collectionnent les profils par le biais d'annonces d'emplois potentiellement peut-être existant dans un futur indéterminé! Ensuite le cv est jugé par un employeur qui dans la plupart des secteurs attend de l'efficacité immédiate dans le poste, et non une personne motivée qui sort de formation, car ils attendent tous que le voisin vous a formé à sa place, pendant 2 à 5 ans suivant le type de poste. Aprés avoir réussi mon c.a.p. de métallier, j'ai du déchanter aux réponses et commentaires des employeurs, l'un d'eux ayant rigolé, quand je lui ai dis l'avoir passé en 7 mois, annonçant qu'en 2 ans ce n'était déjà pas suffisant.

Réagir

-

je suis presque décidé à changer de métier, mais après 25 ans de Compatibilité, je suis encore septique à l'idée. Créer son entreprise est encore très contraignant, la barrière de Chiffre d'affaires de l'autoentrepreneur, les banques et le RSI ...

1 réaction -

Réagir

Vouglans - le 24/02/2016

La difficulté c'est de savoir ce que l'on peut exercer comme activités (bilan de compétences) entre louer ses services pour des insatisfaits permanents qui vous rabaisse constamment, quand cela ne devient pas du harcèlement (inspection du travail, avocat)... Soit exercer pour soi (le souhait du plus grand nombre) avec une étude de marché sérieuse (faisabilité, concurrences, coût...) et un réelle soutient (famille, amis, banque...). Réfléchir sur d'autres pistes...

-

J'ai travaillée une dizaine d'années dans le graphisme mais avec la crise ce métier a enorment souffert et j'ai donc décidée de me reconvertir. J'ai toujours aimée la cuisine j'ai donc décide pour un cap en pâtisserie et une mention complémentaire. Se reconvertir semble facile mais avant de le faire je conseille vivement a tous le monde d’étudier quels sont les contact qui vont vous aider apres cette reconversion. J'ai 40 ans je me suis reconverti mais j'ai peu d’expérience dans ce secteur (ca me semble normal vue que je me suis reconverti...) et les patissier sont pleins des jeunes apprenti qui leur coutent très peu et que les centres de formation leur envoyent regulierment. Ponez vous la question quelles sont mes relations sociales est- ce-que je connais quelqu’un qui va me donner une possibilité dans le secteur choisi? Méfiez vous des articles de presse tout semble facile.... c'est pas la vérité il y a malheureusement des secteurs qui sont très fermés la pâtisserie en est un.... je dis pas que c'est impossible mais il vous faut quelcun qui pourra vous aider.

Réagir

-

Bonne article, très positif (voir trop) car ça fait un peu méthode Coué ... ;-)

Réagir

-

A la suite d'un licenciement pour inaptitude physique, et ne pouvant plus rester debout trop longtemps (j'ai exercé le métier d'Assistante de Vie aux familles), j'ai dû me reconvertir. Aimant tout ce qui touche à l'écriture, j'ai donc suivi une formation en informatique et maintenant, je me forme au métier de secrétaire-comptable avec l'aide d'une conseillère CAP EMPLOI et l'aide financière de l'AGEFIPH car je suis reconnue comme Travailleur Handicapé. De plus, je suis à 7 ans de la retraite. Donc autant me former à un métier qui me plaît.

Réagir

-

C vrai d'avoir un emploi de vient un rêves l'orientation est rare en manque de connaissance de marché de travail on sait pas quoi faire en compte sur toù le monde mais résultat rien on sait

1 réaction -

Réagir

Mikaël 49 - le 23/02/2016

Bonjour Mesdames Messieurs, Sais clair que trouver un emploi dans des secteurs boucher par des causes plus ou moins inavouable pas simple concernant les formations malheureusement si tu à plus de 30 ans c'est le parcours du combattant mais surtout pour un emploi derrière à partir de cette âge et pourtant c'est jeune mais malheureusement l'état font des économies en aidant qu'une catégorie socio-professionnelle les 16 - 25 ans et pourtant la catégorie la moins nombreuse en comparaison des autres catégories, alors que faire si possible changer de ville direction des villes industriels et non des villes étudiantes, mais aussi réfléchir à être auto-entrepreneur comme ont dit qui ne tente rien n'a rien, en résumé tant qu'il y a la santé tout est possible ! ! !

-

Bon à lire pour continuer dans ces démarches.

Réagir

-

J'aime l'article

Réagir

Voir tous les commentaires

Ces conseils peuvent aussi vous intéresser

Qu'est-ce que le délai de carence intérim, ou carence intérimaire ?

Le délai de carence intérim est une caractéristique des contrats intérimaires. En quoi consiste-t-il ? Que change-t-il pour l'entreprise ? pour l'intérimaire ? Jobijoba fait le point.

le 25/05/2021

6249

0

Intérim ou CDD : quel est le mieux pour le salarié ? - Jobijoba

Intérim ou CDD ? Ces deux types de contrats précaires présentent des avantages et inconvénients spécifiques pour le salarié. De là : entre l'intérim et le CDD, lequel choisir ?

le 25/05/2021

10

0

Intérim et chômage : peut-on cumuler ?

L'intérim : une solution pour rester actif en période de chômage ? Tout à fait, d'autant plus que le candidat peut cumuler revenus intérim et allocations Pôle Emploi. Jobijoba vous explique les modalités ...

le 04/03/2021

1

0

Intérim sans diplôme : comment y accéder ?

Travailler en intérim sans diplôme, c'est possible et même un excellent moyen d'acquérir une expérience professionnelle solide. Comment s'y prendre ? Quels métiers privilégier ? Jobijoba vous explique ...

le 04/03/2021

1

0

Âge minimum, âge maximum : à quel âge peut-on faire un stage ?

Le stage est un levier formidable d'insertion professionnelle, idéal pour découvrir un métier et se forger un premier réseau. Mais à quel âge peut-on faire un stage ? Jobijoba vous explique tout.

le 04/03/2021

0

0

Travailler chez Amazon : des postes en entrepôt ou à domicile

Ambassadeur incontournable du commerce en ligne, Amazon recrute en permanence des salariés pour ses services logistique et SAV, à tous niveaux de diplôme.

le 02/02/2021

5

0

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

148 partages