Accueil > Astuces emploi  >  Carrière  >  Valoriser son expérience : la méthode CAR (et non ce n'est pas une voiture!)

Valoriser son expérience : la méthode CAR (et non ce n'est pas une voiture!)

39542 personnes intéressées par cet article
Réfléchir à son parcours: la méthode CAR
Shutterstock @Syrota Vadym

Dans une recherche d'emploi, on entend souvent qu'il faut mettre en avant ses expériences, que ce soit au cours d'un entretien d'embauche ou même lors de la rédaction de votre CV.

La question est: comment s'y prendre? Comment être explicite? Comment montrer l'ampleur du travail réalisé ou au contraire comment valoriser une expérience courte ou peu accomplie?

Pour vous aider, on a décidé de vous présenter une méthode simple et au doux nom pour mettre en valeur vos expériences les plus significatives, vos « réalisations » principales face à un recruteur.



C comme Contexte: la situation dans laquelle vous étiez.

Quel service ?
Vous travailliez seul ou en équipe ?
A l'interface de plusieurs services ?

Donnez-nous à voir dans quelle situation vous étiez.  Si vous assistiez 1 personne ou 5 commerciaux, l'ampleur du travail n'est pas la même.
Cela permet donc de mettre en valeur vos capacités d'organisation, de communication entre services par exemple.

A comme Actions : ce que vous avez fait.

En quelques mots, comment vous y êtes-vous pris pour conduire la mission ?
Quelles actions ?
Quelles techniques ?

Coordination de 5 personnes, présentation, suivi des données sous le logiciel… Tout ces éléments nous précisent votre savoir-faire.

R comme résultats : et oui !

Montrer des chiffres ou des résultats est un excellent moyen de marquer l'attention de votre interlocuteur.
Vous pouvez mettre en avant des résultats quantitatifs ou encore qualitatifs.
Par exemple : objectif mensuel de… X ventes ou réduction du temps de livraison de…
Projet actuellement poursuivi, satisfaction clients… amélioration de…
Vous pouvez également situer les types de produits, de clients ou spécialisations.
Que l'on soit mécanicien, conseiller de vente ou acheteur, il est possible de mettre en avant des résultats du travail réalisé.


Pourquoi CAR ?


Car… Cette technique de communication peut être utilisée dans une recherche d'emploi, lors d'un entretien ou à la rubrique expérience d'un CV.

Bien entendu, elle se fait en amont de vos démarches, un peu comme un bilan de vos expériences passées. Une fois ce travail réalisé, vous pourrez synthètiser les informations et sélectionner les plus pertinentes au regard de votre projet.

Quoi de mieux qu'être précis et de montrer des exemples de ses réalisations les plus significatives pour convaincre un recruteur?

On retient mieux des éléments contextualisés qu'une liste de compétences un peu vagues. C'est un excellent moyen de marquer l'attention de votre interlocuteur, de faire ressortir votre CV, mais encore et surtout de reprendre confiance en son parcours et en sa valeur!

Alors faites-en une bonne utilisation !

01/10/2014
Votre avis nous intéresse, n'hésitez pas à le partager ! 3 commentaires
Donner mon avis
bARBIDOU le 02/06/17
Très intéressant comme article, je pense que je vais utiliser la technique lors de mon prôchain entretien d'embauche!...
Merci!...
Réagir
Soni le 01/06/17
Super article mais croyez moi une fois le recruteur bloque sur quelque chose comme l âge par exemple rien ne passe même si on montre notre motivation et tout ce qui a été dit dans cet article
Je dis dommage car il est passé à côté d un candidat potentiel.
2 réactions - Réagir
Tintin le 02/06/17
Je suis complètement d'accord avec vous, même avec un beau parcours, l'age est un frein considérable à l'embauche. Nous ne sommes pas un pays anglo-saxon avec des mentalités beaucoup plus "ouvertes", et le droit du travail français n'incite pas au recrutement de séniors.
claudie le 14/01/18
Tout à fait vrai, un candidat de plus de 50 ans qui a compétences et expériences n'a quasiment aucune chance d'être recruté. Le candidat peut bien appliquer tous les bons conseils donnés sur des tas de sites "bienveillants", faire des semaines de 2 fois 35 heures pour trouver un emploi et resté motivé, le recruteur a déjà fait son choix avant même de recevoir la lettre de motivation argumentée et le CV correspondant pleinement à l'offre. Les plus de 50 ans n'ont plus qu'à trouver un moyen pour "survivre".
brigoutte le 27/10/14
Bonjour,

Dans l'ensemble, je suis d'accord sur le principe, mais face à la réalité vis-à-vis des recruteurs, cela passe ou pas ???
Tout est à prendre en considération en restant honnête sur sa personnalité, ses qualités, son savoir-faire et son parcours professionnel.
1 réaction - Réagir
Anne-Julie, Jobijoba le 28/10/14
Bonjour et merci pour ce commentaire!

Tout n'est pas bon à dire en entretien. Cette méthode doit vous permettre de sélectionner les expériences les plus significatives au regard du poste. Sur ces exemples, vous pourrez donner des résultats et montrer les qualités personnelles qui en ressortent.

Mieux vaut être honnête sur ces éléments oui. Un parcours n'est pas sans embûche. Vous pouvez donc aussi avoir connu des "échecs", des projets non aboutis, des objectifs non atteints. Peu importe, ce qui compte c'est de montrer ce que vous en avez retiré. Demain, confronté à la même situation, vous iriez plus vite à la solution, ce qui est intéressant pour un recruteur potentiel.

N'hésitez donc pas à faire un bilan de vos expériences, puis à sélectionner les plus significatives et les plus pertinentes au regard du poste ciblé.
Ces conseils peuvent aussi vous intéresser
Qu'est-ce que le délai de carence intérim, ou carence intérimaire ?
Intérim ou CDD : quel est le mieux pour le salarié ? - Jobijoba
Télétravail à domicile : conditions, inconvénients et salaires
Rapport de stage : exemples et modèles
Intérim et chômage : peut-on cumuler ?
Intérim sans diplôme : comment y accéder ?
Voir tous les conseils Recherche d'emploi et évolution de carrière