Accueil > Astuces emploi > Carrière > Période d'essai : les questions que tout le monde se pose

Période d'essai : les questions que tout le monde se pose

14409 personnes intéressées par cet article

Période d'essai

Credit photo : Fotolia.com - © Vladimir Melnikov

CDI, CDD, mission temporaire… La période d'essai, tout le monde y passe. Pour que vos premiers mois de travail ne riment plus avec pression, lisez nos réponses aux questions que nous nous posons tous sur la période d'essai.


Nouveau job rime souvent avec période d'essai. Elle n'est pas obligatoire mais précède aujourd'hui la plupart des embauches en CDI, CDD ou même en mission temporaire.
La période d'essai est un test pour l'employeur (« ai-je recruté la bonne personne, a-t-elle les compétences qu'il me faut ?») comme pour le nouveau salarié (« est-ce que ce travail me plaît, suis-je à ma place dans cette entreprise ? »). Si cette étape vous stresse, rappelez-vous qu'il s'agit d'abord de confirmer votre embauche : si vous en êtes à ce stade du recrutement, c'est que votre profil correspond à l'entreprise.


Je suis embauché en CDI – quelle est la durée de ma période d'essai ?

La durée de votre période d'essai varie selon votre statut :
Vous êtes ouvrier ou employé : 2 mois
Vous êtes agent de maîtrise ou technicien : 3 mois
Vous êtes cadre : 4 mois

Et si je suis embauché en CDD ?

Votre période d'essai sera plus courte : 2 semaines maximum pour un CDD de moins de 6 mois ou 1 mois maximum pour un CDD de plus de 6 mois.

Que se passe-t-il si je tombe malade pendant ma période d'essai ?

Si vous êtes absent au travail pour cause de maladie, votre période d'essai sera rallongée du nombre de jours manqués. Bon à savoir : n'abusez pas des arrêts maladie pendant votre période d'essai ! Votre employeur pourrait rompre votre contrat de travail pendant votre absence sans avoir à justifier sa décision.

Je suis embauché dans l'entreprise où j'étais en stage – qu'en est-il de la période d'essai ?

La durée de votre stage doit être déduite de votre période d'essai. Toutefois, cela ne peut pas la réduire de plus de la moitié. Exemple : votre période d'essai devait durer 3 mois. Grâce à votre stage, elle peut être réduite à 1 mois et demi.

Je veux rompre ma période d'essai…

Vous devez en informer votre employeur 48h avant de partir. Si vous êtes en poste depuis moins de 8 jours, vous pouvez le prévenir seulement 24h avant votre départ. Si vous rompez votre période d'essai, vous n'avez pas le droit aux allocations chômage.

Mon employeur veut rompre ma période d'essai…

Votre employeur ne doit pas obligatoirement préciser pourquoi. Pourtant les motifs vous semblent abusifs (c'est-à-dire sans rapport avec vos compétences) ? Vous pouvez prétendre à des dommages et intérêts. En cas de rupture de votre période d'essai, vous êtes indemnisé si vous vous inscrivez en tant que demandeur d'emploi et que vous avez assez cotisé.

Mon employeur veut renouveler ma période d'essai…

Il en a le droit et c'est même assez fréquent (votre convention collective ou votre contrat doivent vous le préciser). Votre période d'essai est renouvelable une fois, de 4 mois pour les ouvriers et les employés, 6 mois pour les agents de maîtrise et les techniciens et de 8 mois pour les cadres.

En cas de renouvellement de votre période d'essai, il vous faut donner votre consentement par écrit.

Mon employeur m'informe de la rupture de mon contrat à la dernière minute, c'est normal ?

Non, votre employeur doit respecter un délai pour rompre votre période d'essai : 24h si vous êtes là depuis moins de 8 jours, 48h si vous êtes en poste depuis moins d'un mois, 2 semaines si vous avez commencé depuis moins de 3 mois et 1 mois si vous avez fait plus de 3 mois.


Vous êtes en période d'essai et vous avez des questions ? N'hésitez pas à réagir ci-dessous !


le 30/07/2014

13 J'aime

J'aime

Votre avis nous intéresse, n'hésitez pas à le partager !

4 commentaires

Donner mon avis

-

Bonjour J’ai une question sur la période d’essai, j’ai été embauché le 15 septembre la fin de période d’essai c’est le 30 septembre, mon employeur m’a dit vendredi 25 septembre que je ne convenai pas pour le poste et m’a remis une lettre datte du 23, je me demande les 48 h de prévenance à partir de quand prend t’il effet ? Et Est que le samedi dimanche et compter dans les délais de prévenance ? Elle m’a dit que je devais venir travailler mardi 29 ( en sachant que le lundi je ne travail jamais Je suis un peu perdu merci de votre aide Cordialement

Réagir

-

Bonjour. Sauf erreur de ma part, le fait de rompre une période d'essai nous donne droit au ARE si cela est fait avant le 91eme jours depuis la date d'embauche. Merci de rectifier si j'ai raison.

4 réactions -

Réagir

Objecteur - le 22/06/2017

Pour avoir vécu l'expérience (j'ai quitté mon employeur après 1 mois et demi de vacation), je vous confirme que vous ne bénéficiez pas d'allocations si vous quittez votre employeur. Les 90 jours sont décomptés depuis votre inscription Pole emploi. ceci étant, période de carence + absence d'alloc = vivre avec le RSA

ML - le 22/06/2017

Oui, c'est exact. On peut même démissionner d'un poste en CDI avant le 91° jour de contrat et continuer nos droits au chômage.

Annette - le 22/06/2017

C'est vrai uniquement dans des conditions très très restreintes: si vous ne touchiez pas d'indemnités avant la période d'essai, avez travaillé pendant une période minimum auparavant...

Plooms - le 21/06/2017

Avant le 91e jour (intérim compris) c'est vrai ! mais par sécurité, il est préférable de négocier une rupture d'un commun accord avec l'employeur.

-

j ai ete embauche apres une batterie de test de personnalite a moins d un mois de la fin de la periode d essaie mon employeur me dit qu il ne donne suite au contrat, car je ne correspond pas au profil. Puis-je avoir un recours? Merci, bonne journee.

1 réaction -

Réagir

Amandine de Jobijoba - le 10/06/2014

Bonjour, L'employeur est en droit de ne pas donner suite à votre contrat. En revanche, il y a un préavis à respecter. Celui-ci dépend de la date de votre prise de poste : - 24h si vous êtes en poste depuis moins de 8 jours - 48h si vous êtes dans la société depuis moins d'un mois - 2 semaines si vous avez commencé depuis moins de 3 mois - 1 mois si vous êtes là depuis plus de 3 mois J'espère avoir pu vous aider, Cordialement,

-

Mon employeur m'a proposé un contrat de 3 mois avec une période d'essai. Cela fait 2 semaines que je travaille chez lui mais il ne m'a toujours pas fait signé le moindre contrat. Est ce normal ? Merci.

1 réaction -

Réagir

Mcpic - le 22/06/2017

Bonjour, Sauf erreur de ma part au bout de 48h de travail dans contrat, vous pouvez prétendre à ce que votre patron vous fasse un contrat en CDI. Ce n'est pas le meilleur début dans une entreprise mais vous y avez droit! Je suppose qu'il faut voir sa avec les prud'hommes si votre patron n'y consent pas. Bon courage!

-

Mon employeur me prévient de la rupture de ma période d'essai le lundi 2 juin 2014 à 9 H15 suite à mon embauche du mardi 20 mai 2014 sauf contraire, il n'a pas respecté le délai de prévenance.

1 réaction -

Réagir

Amandine de Jobijoba - le 03/06/2014

Bonjour, Si je comprends bien votre situation, vous avez occupé le poste du 20 mai au 2 juin, soit moins d'un mois : le délai de préavis en cas de rupture par l'employeur est de 48h. J'espère avoir pu vous aider, Cordialement

Voir tous les commentaires

Ces conseils peuvent aussi vous intéresser

Qu'est-ce que le délai de carence intérim, ou carence intérimaire ?

Le délai de carence intérim est une caractéristique des contrats intérimaires. En quoi consiste-t-il ? Que change-t-il pour l'entreprise ? pour l'intérimaire ? Jobijoba fait le point.

le 25/05/2021

6

0

Intérim ou CDD : quel est le mieux pour le salarié ? - Jobijoba

Intérim ou CDD ? Ces deux types de contrats précaires présentent des avantages et inconvénients spécifiques pour le salarié. De là : entre l'intérim et le CDD, lequel choisir ?

le 25/05/2021

3

0

Intérim et chômage : peut-on cumuler ?

L'intérim : une solution pour rester actif en période de chômage ? Tout à fait, d'autant plus que le candidat peut cumuler revenus intérim et allocations Pôle Emploi. Jobijoba vous explique les modalités ...

le 04/03/2021

0

0

Intérim sans diplôme : comment y accéder ?

Travailler en intérim sans diplôme, c'est possible et même un excellent moyen d'acquérir une expérience professionnelle solide. Comment s'y prendre ? Quels métiers privilégier ? Jobijoba vous explique ...

le 04/03/2021

0

0

Âge minimum, âge maximum : à quel âge peut-on faire un stage ?

Le stage est un levier formidable d'insertion professionnelle, idéal pour découvrir un métier et se forger un premier réseau. Mais à quel âge peut-on faire un stage ? Jobijoba vous explique tout.

le 04/03/2021

0

0

Travailler chez Amazon : des postes en entrepôt ou à domicile

Ambassadeur incontournable du commerce en ligne, Amazon recrute en permanence des salariés pour ses services logistique et SAV, à tous niveaux de diplôme.

le 02/02/2021

2

0

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

5 partages